[ezcol_1fifth]

.

Deux nouvelles enseignes viennent de voir le jour à Dubaï et à Séoul. Les suivantes devraient ouvrir en Arabie Saoudite, Qatar, Thaïlande et Azerbaïdjan

[/ezcol_1fifth] [ezcol_4fifth_end]

Partout ou presque. D’ici à 2015, le pâtissier Pierre Hermé va multiplier ses boutiques à travers le monde, notamment au Moyen-Orient et en Asie où la demande reste particulièrement forte. L’entreprise va donc s’implanter dans plusieurs nouveaux pays dans lesquels les gourmets enthousiastes découvriront macarons, chocolats, thés, confitures, confiseries. Ses créations s’arrachent de longue date en France, mais aussi à l’étranger comme à Tokyo et à Londres. Récemment deux nouvelles enseignes viennent de voir le jour à Dubaï et à Séoul. Les suivantes devraient ouvrir en Arabie Saoudite, Qatar, Thaïlande et Azerbaïdjan.

Lors d’un entretien accordé à Atabula pendant le Salon du Chocolat en 2013, Pierre Hermé revendiquait plus que jamais sa volonté de réaliser une « haute pâtisserie » et de créer sa marque de luxe du sucré, à l’instar d’autres domaines comme la haute-couture. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard : Pierre Hermé est membre du Comité Colbert qui réunit les grands noms français du secteur du luxe dont Vuitton, Chanel et Hermès. La marque Hermé est en outre partenaire des groupes hôteliers Raffles et Ritz Carlton.

Faviconfondblanc20g Franck Pinay-Rabaroust – Avec AFP Relaxnews ©Martin Bureau AFP

[/ezcol_4fifth_end]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.