Référence mondiale du secteur, le salon EquipHotel ouvrira ses portes à la Porte de Versailles le 6 novembre. Entretien avec Corinne Menegaux, directrice du salon.


Atabula – Quelles sont les nouveautés de l’édition 2016 du salon EquipHotel ?

Corinne Menegaux – Elles sont multiples et il serait bien difficile de résumer cela en quelques lignes. Le salon comptera cette année quelque 1600 exposants qui représenteront une trentaine de secteurs d’activité. Notre volonté est qu’un professionnel de l’hôtellerie ou de la restauration trouve tout ce dont il a besoin pour son établissement. Cette année, le salon a été repensé pour créer un véritable parcours pour le visiteur et créer une ergonomie optimisée, univers par univers. Nous avons notamment regroupé les espaces « tendances » et créé le Studio 16 qui est l’une des grandes nouveautés de l’édition 2016.

Qu’est-ce que ce Studio 16 ?

Le Studio 16 est un établissement grandeur nature, sur trois niveaux et d’une surface de 3000 m2, pour plonger le professionnel en immersion dans un lieu qui pourrait être le sien : il va y découvrir les dernières tendances et innovations. Chacun pourra passer dans le lobby, voir l’accueil qui lui sera fait, il pourra visiter une salle de réunion, se poser dans une chambre d’hôtel, etc. L’idée est simple : voir en taille réelle ce que le professionnel peut faire pour améliorer son propre établissement, pour développer son business. Là est la clé, et j’ai même envie de dire l’ADN du salon : proposer des idées concrètes aux professionnels pour optimiser la qualité de ses prestations et améliorer son chiffre d’affaires.

Dans le contexte difficile actuel, est-ce que cette dimension « business » est encore plus importante pour un salon comme EquipHotel ?

EquipHotel a toujours eu cette ambition, celle de proposer des éléments concrets à nos visiteurs pour améliorer leur chiffre d’affaires. Et ces éléments ne sont pas forcément synonyme d’investissements lourds. Parfois, tout passe par des petits détails du quotidien qui feront, in fine, la différence. Mais, oui, la conjoncture est difficile pour tout le monde et cela nous renforce encore dans notre volonté historique : proposer le plus large éventail possible de solutions pour améliorer le business des professionnels qui viennent sur le salon.

Le salon EquipHotel accueille près de 1600 exposants. Quels sont les secteurs qui bougent le plus, où vous sentez que l’innovation est la plus importante ?

Depuis quelques années, il y a un secteur qui est très actif : celui des technologies. Chaque année, nous voyons de nouvelles start-up qui exposent sur le salon. Le secteur des services également, il progresse à chaque édition de façon exponentielle. Deux autres secteurs bougent beaucoup : celui des aménagements de bâtiments, avec des innovations qui portent sur les gains d’énergie, sur de nouveaux revêtements, etc. Enfin, le mobilier ne cesse d’évoluer, avec de nouvelles formes, des gammes qui changent chaque année. En revanche, il y a moins de grandes évolutions dans l’univers de l’équipement en cuisine : cela évolue, mais il n’y a pas de révolution. À noter également l’arrivée parmi nos exposants des petits producteurs. Ce n’est pas une nouveauté, mais c’est une évolution notable.

N’est-ce pas compliqué d’être toujours à la pointe de l’innovation dans des secteurs où celle-ci est permanente, quasi quotidienne ?

Les tendances et les innovations sont omniprésentes ; elles sont corrélées à une époque où tout doit aller plus vite, où le mouvement est permanent. C’est donc forcément plus complexe à gérer, mais EquipHotel n’est pas un salon de la prospective, du virtuel. Ce que veulent nos visiteurs, c’est du concret, c’est ce qui existe aujourd’hui et pas demain. Sur ce terrain-là, EquipHotel arrive à remplir ses missions.


EH360 by EquipHotel

Vous avez un projet d’agrandissement, de construction, de mise aux normes ou de rénovation, EH360 EquipHotel va vous aider. Comment ? En déposant votre projet sur la plateforme digitale, vous allez pouvoir rentrer facilement en relation avec des fournisseurs et des prestataires à même de répondre à votre demande. Facile et pratique / Lien vers EH360


Il y a aussi une forme de concurrence avec la sphère digitale : aujourd’hui, les professionnels sont connectés et ils regardent en permanence sur Internet les dernières nouveautés…

Mais plus il y a de digital, plus il faut se rencontrer ! En vrai ! Le digital n’est pas l’ennemi d’un salon comme le nôtre, c’est totalement complémentaire. Une chaise peut être très belle sur votre écran d’ordinateur, mais il sera impossible de savoir si elle est confortable. Quant aux chefs, ils sont très connectés pour savoir quel plat sort chez qui, mais le salon leur apporte autre chose. Ici, ils veulent en savoir plus sur les outils pour gérer leur entreprise, pour découvrir de nouveaux concepts, pour voir les dernières tendances en décoration, en mobilier. EquipHotel est une plateforme incomparable, c’est un espace de sourcing unique de par la diversité des exposants présents. Cela, le digital ne pourra jamais le remplacer, ni la convivialité propre à un salon où rien ne vaut les échanges «en vrai » !

Vous annoncez quelque 111 000 visiteurs professionnels sur le salon, dont 20% venus d’un autre pays que la France. Au regard du contexte actuel, ne craignez-vous pas une désertion de cette clientèle internationale ?

Sincèrement, je ne crois pas. Notre clientèle étrangère est composée de prescripteurs, d’investisseurs qui savent que le salon EquipHotel est un événement incontournable. Il n’y a pas de salon équivalent à travers le monde, que ce soit par sa taille ou par la diversité des univers représentés. Néanmoins, nous sommes conscients de la conjoncture et des craintes liées notamment à la sécurité. Sur ce point, nous avons renforcé les contrôles et les consignes de sécurité.

Vous avez lancé cette année l’opération « Tous les Parisiens à l’hôtel ». Pourquoi ?

Avec cette opération, nous en revenons à l’ADN du salon : aider les hôteliers et les restaurateurs. Cette opération est très simple : rapprocher les Parisiens des hôteliers de la capitale. De nombreux hôtels proposent une réduction de 50% sur l’addition pour toute consommation prise dans leur bar ou restaurant. C’est une opération sur une journée – le dimanche 6 novembre – et il est conseillé de se renseigner en amont sur les conditions précises de l’opération auprès des hôteliers. Pour la prochaine édition, nous essaierons d’aller plus loin, en proposant des nuitées à bas coût ou des accès au spa.


Pratique

Salon EquipHotel – Du 6 au 10 novembre – Paris Porte de Versailles – www.equiphotel.com


Propos recueillis par Franck Pinay-Rabaroust

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.