L’épicier de luxe Fauchon rouvre jeudi 24 novembre à Paris sa boutique historique de la place de la Madeleine après d’importants travaux de rénovation, avant l’inauguration d’un hôtel en 2018, tout en visant 100 magasins dans le monde en 2017. « Après 10 mois de travaux qui ont coûté six millions d’euros, à cette adresse, nous regroupons nos cinq univers: traiteur, thé, chocolat, pâtisserie et vins », a indiqué à l’AFP Samy Vischel, directeur du développement de l’épicerie de luxe, qui fête cette année ses 130 ans. Fauchon compte 85 boutiques dans le monde. L’international représente 80% de son activité, particulièrement forte au Japon. La France, qui compte deux boutiques à Paris, ne représente que « 20% du chiffre d’affaires du groupe », mais « Paris reste notre vitrine et la ville la plus visitée au monde », a poursuivi M. Vischel.


L’épicier de luxe Fauchon rouvre jeudi 24 novembre à Paris sa boutique historique de la place de la Madeleine après d’importants travaux de rénovation


A Paris toujours, au premier semestre 2018, l’épicier se lancera dans l’hôtellerie, avec l’ouverture d’un premier établissement de 54 chambres dont 22 suites, à quelques centaines de mètres de sa boutique historique. Le montant des travaux s’élève à 20 millions d’euros. Cet hôtel 5 étoiles, situé à l’angle de la place de Madeleine et du boulevard Malesherbes, accueillera au rez-de-chaussée le restaurant Café Fauchon, jusqu’ici hébergé au sein de la boutique historique. « Nous venons de passer deux années difficiles en France, en raison des attentats et de l’effondrement du tourisme. L’an dernier à Noël, période qui représente 30% du chiffre d’affaires, notre activité a chuté de 20%. Le fait d’être fermé pour rénovation dès le mois de janvier 2016 nous a évité d’engendrer de fortes pertes », a reconnu le directeur du développement.

Fauchon réalise un chiffre d’affaires annuel de 180 millions d’euros, et prévoit de l’augmenter de 10% pour son exercice décalé d’avril à mars 2016-2017, en ouvrant notamment de nouvelles boutiques. L’intégralité de cette croissance viendra de l’international, notamment de ses 30 magasins au Japon et de la vingtaine de cafés/boutiques Fauchon au Moyen-Orient. Le groupe familial, qui compte 1 600 personnes dont 500 chefs dans le monde, vise 100 magasins à fin 2017 et envisage d’ouvrir 20 hôtels avant 2030.


Franck Pinay-Rabaroust, avec AFP / ©Miguel Medina

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.