Le Salon International du Livre Gourmand (SILG) s’est ouvert vendredi 25 novembre à Périgueux et innove cette année avec un prix récompensant pour la première fois une femme-auteur, décerné cette année à la journaliste Camille Labro. Ce nouveau prix « les Savoureuses », décerné par un jury présidé par le très médiatique chef Philippe Etchebest, récompense la journaliste culinaire du Monde, Camille Labro, pour son livre « Fourche et Fourchette » (Tana Editions). Le Prix traditionnel du salon, « La Mazille », revient cette année à « La cuisine de mon grand-père » (Editions Alternatives) signé Bruno Oliver, petit-fils du célèbre chef Raymond Oliver, mort en 1990.

Camille Labro, avec le chef Philippe Etchebest

Camille Labro, avec le chef Philippe Etchebest

Ce salon du livre gastronomique, rendez-vous des professionnels et des chroniqueurs de la gastronomie, se tient tous les deux ans à Périgueux, ville qui « fut la première d’Aquitaine à imprimer un livre dès la fin du 15e siècle », selon les organisateurs. Quelque 20 000 visiteurs sont attendus jusqu’au 27 novembre. L’édition 2016 s’articule autour des « Tables de France » et aborde diverses thématiques, entre traditions, métissages et nouvelles pratiques culinaires, avec 120 chefs et auteurs présents aux côtés de 80 éditeurs. Des tables-rondes s’intéressent plus particulièrement à « la cuisine au quotidien, à l’histoire des pratiques alimentaires » ou encore à la « gastronomie face à la santé ou aux changements climatiques ». Des chefs viendront comme chaque année animer des ateliers culinaires de 30 à 45 minutes pour prodiguer leurs conseils pratiques et même dévoiler au public quelques secrets de fabrication.


affiche


A l’occasion de ce salon, la Maison d’arrêt de Périgueux organise en partenariat avec le Service pénitentiaire d’insertion et de probation (SPIP) de la Dordogne un concours de cuisine pour les détenus. Dix d’entre eux ont été sélectionnés pour participer à cette compétition. Philippe Etchebest participera à la remise des prix, ce vendredi, aux côtés de deux chefs du cru, Patrick Feuga et Thierry Pralong, qui accompagneront les détenus tout au long des épreuves.


Pratique

www.livre-gourmand.com


Franck Pinay-Rabaroust, avec AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.