Quelle drôle d’idée… Un restaurant éphémère, qui doit ouvrir à Londres mercredi 11 janvier, ambitionne de contribuer à l’effort public pour être plus actif en imposant aux consommateurs un entraînement physique en guise d’addition. Depuis plusieurs années déjà, les restaurateurs rivalisent d’ingéniosité pour trouver des solutions de paiement atypiques. Certains ont imposé à leurs clients de faire la vaisselle, d’autres leur ont donné l’opportunité de choisir le montant de l’addition… Le café des clubs de sport David Lloyds s’inscrit dans une politique de santé publique en extirpant les salariés de leur bureau pour qu’ils se déplacent jusqu’au restaurant. La vente à emporter est tout de même proposée, mais les consommateurs n’échapperont pas aux six minutes d’exercices physiques s’ils veulent déjeuner.

Les clients passent leur commande et doivent ensuite prendre possession d’un rameur pendant une minute, complété par une minute sur un vélo d’appartement, puis une autre sur un tapis de course. L’entraînement se termine par des exercices de musculation traditionnels, à base de squats, de fentes et de sit-ups (des redressements assis). L’équipe du restaurant conseille d’ailleurs d’apporter sa tenue de sport. Côté menu, le restaurant baptisé « run for your bun » propose des déjeuners complets à base de protéines, de légumineuse, de légumes et de fruits.

L’adresse se situe à Covent Garden (3 Slingsby Place) et sera ouverte jusqu’au vendredi 13 janvier, de 12h à 15h. Mieux vaut effectuer une réservation à l’adresse www.billetto.co.uk.


AFP Relaxnews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.