Sophie Mise, commissaire générale à la Fête de la Gastronomie, a dévoilé les résultats de l’enquête de satisfaction de l’édition 2016. Parmi les acteurs qui ont proposé des événements, les associations arrivent en tête (24%) suivies des restaurants (13%) et collectivités locales (13%). Viennent ensuite les offices de tourisme, entreprises, commerces, écoles et organismes de formation. Concernant les raisons de leur participation, dans l’ordre : l’animation du territoire, la promotion de leur activité, le moyen de créer quelque chose d’original et festif ainsi que la contribution au rayonnement de la gastronomie française. 84% des porteurs de projet estiment que leur événement a été un succès et autant sont partants pour 2017. La prochaine édition aura lieu du 22 au 24 septembre autour du thème « Au cœur du produit ».

Rédaction Atabula 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.