C’est la règle du tout-en-un : un minimum de clics pour avoir un maximum d’informations. En gros, disposer de l’essentiel en un minimum de temps. A ce jeu-là, Google est un champion, et il vient encore de le démontrer.  Vous tapez sur votre moteur de recherches préféré le nom d’un restaurant et, hop, vous avez toutes les infos avec, et c’est la nouveauté depuis le jeudi 16 mars, les critiques des deux principaux guides français, le Michelin et le Gault & Millau, ainsi que les commentaires des clients. Formidable !

Logiquement, les États-Unis ont été les premiers à expérimenter les avis de critiques culinaires générés automatiquement sur Google, lors de la recherche d’un restaurant. La France est ainsi le deuxième pays à proposer cette fonctionnalité, qui apparaît sur le même principe que les recommandations d’une destination quand on épluche le web pour ses prochaines vacances.

Cette nouveauté permet à l’internaute d’avoir un aperçu rapide de la critique, professionnelle et amateure. À noter au passage que, dans l’ordre de lecture, le Gault & Millau se situe au-dessus du Michelin, un petit coup habile de la part du jaune sur le rouge. Ce dernier devrait d’ailleurs faire un effort important sur le graphisme de son site, qui est totalement vieillot, voire scandaleux avec de nombreuses photos pixelisées (cf capture d’écran ci-dessous).


Capture d’écran de la page du restaurant « Septime » sur le site Michelin.


Nul doute que la présence du Gault & Millau et du Michelin sur toutes les recherches de restaurants sur le moteur Google va augmenter le taux de notoriété de leur marque Mais il y a un risque de poids : que l’internaute se contente de lire la critique sur Google, et ne se rende pas (ou plus) sur le site des guides. En remplissant de ses informations Google, les deux guides peuvent se vider de leurs lecteurs. Et le risque est réel. Rappelons-nous la base du web : un minimum de clics pour un maximum d’informations. Si Google offre tout, il ne restera plus rien aux autres !


Franck Pinay-Rabaroust


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.