La pâtissière Nina Métayer quitte le Grand Restaurant de Jean-François Piège pour rejoindre le Café Pouchkine

La pâtissière Nina Métayer, 28 ans, va prochainement quitter ses fonctions au sein du Grand Restaurant du chef Jean-François Piège. Elle va rejoindre les équipes du Café Pouchkine à partir du 28 avril. Elle travaillera en collaboration étroite avec Patrick Pailler, ex-Fauchon, qui s’occupe des créations sucrées pour le Café Pouchkine. Elle remplace Julien Alvarez en place depuis mai 2016 et prendra le poste de « chef créations sucrées monde ».

Après une enfance passée à La Rochelle, Nina Métayer découvre la boulangerie au Mexique. Elle a travaillé notamment dans une boulangerie-pâtisserie en Australie, avant de poursuivre sa formation à l’école Ferrandi en 2009 d’où elle sort major de sa promotion. Elle enchaine les expériences au Meurice, époque Yannick Alléno et Camille Lesecq en pâtisserie, puis à l’hôtel Raphaël sous les ordres d’Amandine Chaignot. En septembre 2015, elle entre au Grand Restaurant, établissement doublement étoilé du chef Jean-François Piège.

La pâtissière Nina Métayer

Finaliste de la saison trois de l’émission Qui sera le prochain grand pâtissier, Nina Métayer a été nominée parmi les meilleurs desserts de l’année 2016 par le guide Lebey, avant d’être élue pâtissière de l’année par le magazine Le Chef en 2016, puis par le guide Gault et Millau. « J’adorerais un jour ouvrir une boutique, ça serait l’idéal pour moi car j’aime bien la variété. Mais mon rêve serait de passer le concours d’un des Meilleurs Ouvriers de France » expliquait Nina Métayer dans un entretien accordé à Atabula. » « Nous étions évidemment en recherche d’un grand talent, mais aussi et surtout d’une personnalité en adéquation avec notre identité. Les créations de Nina lui ressemblent, et nous ressemblent : des goûts francs, une élégance naturelle, une douceur qui percute et cette double influence Franco-Russe » assure Stéphane Jitiaux, propriétaire des Cafés Pouchkine, rappelant que Nina Métayer a une grand-mère d’origine russe.

Pour le chef Jean-François Piège, c’est un nouveau départ de poids, après celui de son ancien second, Nicolas Medkour.


Sur le même sujet

Nina Métayer, Pâtissière de l’année 2016. « Je suis fière de faire partie de cette famille »

Nina Métayer, la belle étoile sucrée du Raphael


Franck Pinay-Rabaroust


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.