Le bibendum publie la deuxième édition de son guide consacré aux restaurants de la région lyonnaise.  Le Bibendum n’oublie pas les plus grandes tables gastronomiques, avec huit adresses triplement étoilées. Mais aucune à Lyon même ! Aussi, il faut sortir de Lyon intra-muros pour vivre une grande expérience gastronomique, à l’image de celle de l’Auberge du Pont de Collonges, la table de Paul Bocuse située à Collonges-au-Mont-d’Or.

Cette nouvelle édition propose une version bilingue français-anglais

Celle que l’on surnomme la capitale de la gastronomie compte aussi sur la présence de la Mère Brazier, aujourd’hui auréolée de deux étoiles. La table est une institution gastronomique lyonnaise incarnée par Eugénie Brazier, la toute première femme à avoir obtenu deux fois trois étoiles en 1933. La prêtresse des quenelles de brochet est également à l’origine de la tradition des bouchons, les restaurants typiquement lyonnais distinctifs par leur cadre rustique. Michelin n’oublie pas de mentionner les quatre meilleurs selon lui.  Nouveauté : cette nouvelle édition propose une version bilingue, pour permettre au plus grand nombre de comprendre les commentaires de chacune des adresses, écrits en anglais.

A noter qu’il s’agit de la seule déclinaison régionale du guide Michelin et que la ville a financé sa mise en place.


Sur le même sujet

Nouveau guide Michelin : le Bibendum fait dans l’extraction lyonnaise


Pratique

Le guide Michelin « Les plus belles tables de la région lyonnaise 2017 » est disponible au prix de 9,90 euros.


Rédaction Atabula, avec AFP Relaxnews / © beatrice prève


2 Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.