Le chiffre – 30% des clients au restaurant mangent seuls

Selon NPD Group, société spécialisée dans les analyses des consommateurs, 30% des repas consommés au restaurant se font en solitaire. En 2016, on observe une hausse de 4% des visites en solo au restaurant par rapport à l’année précédente. Cela représente 11 millions d’euros de ventes, soit un quart de la globalité du marché. Selon le rapport, si le nombre total des visites au restaurant en Europe a baissé de 3% ces six dernières années, la tendance du repas en solitaire est montée en puissance, renforcée par 138 millions de visites supplémentaires entre 2010 et 2016, soit une hausse de 9%. A croire que le repas en solitaire est une nouvelle tendance de nos sociétés modernes. Quoique, est-on vraiment seul au restaurant avec son téléphone dans la main ?

Le repas la plus susceptible d’être pris en solitaire est le petit-déjeuner (50% des repas en solo). Le chiffre tombe à 30% au déjeuner, moment où certains salariés choisissent de prendre un repas rapide devant l’ordinateur ou en restauration rapide. Au dîner, le chiffre tombe à 15%. Il s’agit traditionnellement d’un moment convivial. Réserver une table pour une seule personne peut donc paraître plus intimidant.

Le rapport affirme aussi que 40% des personnes qui se rendent seules au restaurant ont entre 18 et 49 ans. Le Royaume-Uni et la France ont vu le nombre des clients solos augmenter de 10% en six ans. L’Allemagne, l’Italie, la France et l’Angleterre sont en accord avec les tendances internationales, avec 30% des visites au restaurant faites par des clients en solo. Un pays européen boude cette tendance : en Espagne, cette habitude ne s’est pas installée.


Sur le même sujet

Seul au restaurant… et bien dans son assiette


Franck Pinay-Rabaroust, avec AFP Relaxnews / © Nejron Photo


 

Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut de page