Boris Janicek (à gauche sur la photo), 43 ans, vient d’être nommé directeur général de Ladurée où il aura notamment pour mission d’accélérer le développement de l’entreprise aux 100 points de vente et 1 200 collaborateurs à travers 30 pays. Un changement de plus pour la maison célèbre pour ses macarons alors que fin 2015, la chef pâtissière Claire Heitzler (ex-Lasserre) et le chef de cuisine Jean Sévègnes (ancien de chez Hélène Darroze à Paris) rejoignaient la structure.

« J’ai souhaité faire appel à un leader nouvelle génération doté de qualités de management et d’efficacité indéniables. L’expertise de Boris Janicek, tirée auprès de grandes entreprises internationales et sur plusieurs marchés internationaux, nous sera très bénéfique afin de mieux structurer et développer notre belle maison. De plus, je partage avec lui la même vision de ‘l’entreprise heureuse’ et croyons fortement tous les deux aux vertus d’un management plus moderne et plus ouvert » indique David Holder, président de Ladurée et vice-président du groupe Holder dont dépend l’enseigne pâtissière.

Diplômé de Sciences-Po, Boris Janicek était jusqu’à présent directeur général France de la marque Clinique, filiale du groupe Estée Lauder. Il a début sa carrière chez L’Oréal où il a évolué pendant près de 15 ans en Europe et aux Etats-Unis.


Rédaction Atabula / ©Luc Braquet


A lire également 

Dans les coulisses de la création de… Claire Heitzler (Ladurée – Paris)


Une réponse

  1. hyhy

    C’est quand même assez désolant de voir qu’ils nomment un type venu de la cosmétique pour diriger Ladurée.
    C’est dire à quel point on veut juste des gestionnaires et surtout pas des experts/amoureux/visionnaires… de la gastronomie.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.