L’annonce vient d’être officialisée il y a quelques minutes par le secrétariat général de l’Elysée : sénateur du Cantal depuis 2008, Jacques Mézard (Parti Radical de gauche) est désigné ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation au sein du gouvernement d’Edouard Philippe, premier ministre d’Emmanuel Macron. A 69 ans, cet avocat de profession et natif d’Aurillac préside, au Sénat, le groupe d’amitié France-Turquie et a pu participer aux groupes d’études suivants : « Élevage », « Fruits et légumes », « Trufficulture, oléiculture et cultures traditionnelles ». Au cours de la campagne, c’est lui qui a notamment nourri les prises de position d’Emmanuel Macron sur les questions de ruralité.

A propos d’agriculture, voici ce que disait le président de la communauté d’agglomération du bassin D’Aurillac en mars dernier lors d’une intervention : « D’un côté, il faut continuer à promouvoir une agriculture très compétitive faite de grandes exploitations. De l’autre, il faut encourager le maintien d’une agriculture de petites structures à vocation nourricière animant des circuits courts et poursuivant son rôle d’aménagement du territoire. » Autre fait : il s’est illustré ces dernières années comme un farouche opposant au projet de non-cumul des mandats des parlementaires.

A noter que son prédécesseur, Stéphane Le Foll, gérait le ministère de « l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt ». Par ailleurs, le secrétariat d’État chargé du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire où officiait Martine Pinville n’étant plus, la question se pose de qui va prendre en charge l’organisation et la coordination de la Fête de la Gastronomie orchestrée par Sophie Mise, commissaire général de l’événement, rattachée jusqu’à maintenant à Bercy, à quelques mètres de l’ancien bureau d’un certain Emmanuel Macron.

Les interventions de Jacques Mézard

Projet de loi de finances pour 2015 – Mission agriculture, alimentation, forêt et affaires rurales 4 Décembre 2014

Déclaration du Gouvernement, suivie d’un débat, sur la situation et l’avenir de l’agriculture 6 Octobre 2015

Proposition de loi en faveur de la compétitivité de l’agriculture et de la filière agroalimentaire 23 Mars 2016

Auteur

Rédaction Atabula


Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.