Qu’est-ce qu’un bon guide de tables ? Ce n’est pas forcément le plus exhaustif, le plus prétentieux ou le plus beau. Mais, sans aucun doute, pour celui qui voyage quelques jours dans une grande ville, ce sera celui qui répond le mieux à la double contrainte praticité/qualité de la sélection.

Courte partie magazine qui présente les habitudes alimentaires de la ville

Sans vouloir concurrencer personne, la nouvelle collection de guides – intitulée Le Voyageur Affamé –, lancée par les éditions Menu Fretin, pourrait bien s’imposer rapidement comme une référence. Léger, tout en hauteur (idéal pour se glisser dans une poche), le « City guide des nourritures capitales » se distingue par son pliage original. D’un seul coup d’œil, le gastronome voyageur pourra lire la description du restaurant et sa situation sur une vraie carte, avec une photo en prime. Tout aussi pratique, le micro-guide comprend une courte partie magazine qui présente les habitudes alimentaires de la ville traitée, un vrai plus pour mieux comprendre la vie et le rythme de la cité. Chaque guide comprendra entre 40 et 50 adresses, « inutile d’en présenter plus, lorsque vous voyagez sur des séjours courts, le voyageur ne se rendra que dans quatre ou cinq adresses » explique Laurent Seminel, directeur des éditions Menu Fretin. Premières villes quadrillées : Bruxelles et Jérusalem. À venir : Kyoto et Londres fin mai, Paris en juin. Tous les guides seront en langue française, Paris connaitra une version en anglais.

Pratique

Tarif : 9,50€ – En vente sur Internet sur le site de Menu Fretin et en librairie

Auteur

Franck Pinay-Rabaroust


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.