Qui n’a jamais acheté des produits surgelés lève le doigt ? Avec Picard et consorts, les surgelés font partie intégrante de nos vies et la contenance du congélateur est parfois plus conséquente que le réfrigérateur. Reste à savoir ce que l’on met dedans. Selon une étude Opinion Way pour Toupargel, la préférence des Français (73%) va aux produits bruts, poissons, viandes et légumes non cuisinés. Mais qui dit préférence ne veut pas dire que les produits cuisinés restent au fond des congélateurs. Près de 70% des personnes interrogées reconnaissent acheter régulièrement lasagnes, pizzas et produits apéritifs.

Méfiance vis-à-vis des conservateurs artificiels ou des additifs

Reste que ces mêmes acheteurs sont sceptiques sur la qualité : 61% des consommateurs pensent que ces produits ont de moins bonnes qualités nutritionnelles que celles des produits frais. 42% expriment une méfiance vis-à-vis des conservateurs artificiels ou des additifs et 35% estiment qu’ils ont perdu leurs vitamines ou minéraux lorsqu’ils sont surgelés. Un chiffre qui grimpe à 54% chez les 18-24 ans. Voilà un angle d’attaque intéressant pour valoriser les produits frais !

Méthodologie

L’étude « Les français et les surgelés » menée par Opinion Way pour Toupargel a été réalisée auprès d’un échantillon de 2105 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence.

Auteur

Rédaction Atabula, avec AFP Relaxnews / © Snowbelle


 

Une réponse

  1. Medicnature

    C’est amusant car les produits surgelés ont souvent un Taux en vitamines plus élevé que des produits frais qui ne sont pas consommés assez rapidement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.