Ça c’est du concours ! Du vrai, du pur, du 100% Américain, du Trump power ! Imaginez : une compétition où il faut engloutir un maximum de hot-dogs en dix petites minutes. Et le vainqueur est… Joey Chesnut ! Vous ne le connaissez pas ? Va falloir améliorer votre culture américaine car le type vient d’enchainer sa dixième victoire d’affilée avec pas moins de… 72 hot-dogs en 600 secondes. Ne vomissez pas tout de suite, lisez d’abord.

Mardi 4 juillet, pour la fête américaine de l’Indépendance du 4 juillet, notre mangeur de compétition a donc réussi l’exploit de remporter pour la 10e fois le concours de hot-dogs de Coney Island, avec 72 hot-dogs avalés en 10 minutes. Ce Californien de 33 ans, un grand gaillard de 104 kilos surnommé « Mâchoires », a ainsi battu son record de 2016 (70 hot-dogs), entrant dans la légende de ce concours organisé chaque année depuis 1916 à Brooklyn, au pied du célèbre parc d’attractions de Luna Park. Son record personnel – et record mondial – est plus élevé encore : il a avalé 73,5 hot-dogs en 10 minutes lors d’une épreuve de qualification.

 

Rédaction Atabula, avec AFP /© circleps – Stan Honda


Une réponse

  1. Michel de Lamarre

    Extrait de ma page Facebook « Bonjour les fines gueules » :
    Attention, vendredi 21 juillet, c’est la « Journée mondiale de la malbouffe », the « Junk food world day », son véritable nom, outre-Atlantique !
    Aussi surprenant que cela paraisse, cette journée nous arrive en ligne droite du pays natal de Ronald McDonald.
    Et pourtant, cette journée est destinée à sensibiliser les Américains sur le fait que la malbouffe, avec toutes les nourritures trop grasses, trop sucrées, trop riches, qui font le quotidien de l’américain moyen, peut avoir de néfaste pour la santé… mais de là à affronter le lobby du meilleur restaurant du monde !
    Pourquoi, le « meilleur restaurateur du monde » ?
    Eh bien, dit le Clown Ronald, tout simplement parce que je suis le restaurateur présent dans le plus grand nombre de pays, avec le plus grand nombre de restaurants, le plus grand nombre de consommateurs et surtout, selon les critères US, celui qui fait le plus gros chiffre d’affaires.
    Allez, Joël Robuchon et Pierre Gagnaire, les chefs les plus étoilés au monde, alignez-vous ! Le Clown, lui, il a 50 étoiles sur son drapeau.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.