Championnat du monde de pâté-croûte : les 20 finalistes « Europe » sont connus

Les organisateurs du Championnat du monde de pâté-croûte ont annoncé les 20 sélectionnés pour l’épreuve « Europe ». Une épreuve continentale qui se révèle 100% française puisque aucun autre pays ne compte le moindre représentant.

Mets et jus : l’accord plus que parfait

Très présent depuis de longues années dans les pays scandinaves, notamment chez Noma (Copenhague), l’accord mets et jus se développe doucement en France. Mais tout porte à croire qu’il pourrait prendre un essor important dans les prochains mois, tant ses intérêts et avantages sont aussi multiples qu’inattendus. Explication en cinq points avec Thomas Lorival, l’excellent sommelier du Clos des Sens, restaurant triplement étoilé, qui a lancé cet accord mets et jus depuis juin | Article réservé aux abonnés

La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.

Restauration versus monde du vin : communique-t-on de la même façon ?

Intimement liés mais éternellement séparés, les secteurs de la restauration et du vin évoluent selon des logiques et des réalités différentes. Communique-ton de la même façon sur le liquide et le solide ? Éléments de réponse avec Laurent Courtial qui dirige l’agence Rouge Granit depuis 2009 | Article réservé aux abonnés

La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.

Première édition du guide Michelin Moscou : neuf restaurants étoilés, dont deux tables à deux étoiles

La première sélection du guide Michelin Moscou a été annoncée jeudi 14 octobre 2021. Sept tables gagnent une première étoile (Beluga, Biologie, Grand Cru, Sakhalin, Savva, Selfie, White Rabbit), tandis que deux restaurants en glanent directement deux (Artest Chef’s Table, Twins Garden).

Quand l’alimentation durable côtoie le design, entretien avec Lucile Bataille, vice-présidente de la plateforme Socialdesign


Dans une volonté de faire communiquer art et alimentation durable, la plateforme engagée Socialdesign imagine une exposition virtuelle ayant pour thème « Donner goût ». À l’ère de la grande distribution et de l’industrialisation des systèmes alimentaires, les designers proposent des objets, des services, des comportements et des systèmes destinés à repenser nos responsabilités dans les méthodes de production, de préparation et de conservation des aliments. Rencontre.

K-Food : la cuisine coréenne à la conquête de la France

Après le succès planétaire des cuisines chinoise et japonaise, la petite soeur coréenne prend son envol. Du goût, du sain et une communication déjà bien rodée, celle que l’on surnomme K-Food a toutes les qualités pour s’imposer plus encore dans nos assiettes. À coup de bibimbap et autres spécialités locales, son boum démarre à peine. Enquête | Article réservé aux abonnés

La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.

Film | Alexandre Mazzia : trois étoiles en confinement

Le chef Alexandre Mazzia a reçu, en 2021, une troisième étoile au guide Michelin. Une consécration pour ce chef qui a atteint les sommets de la gastronomie en seulement quelques années. Comme tous ses confrères, il sort d’une période complexe où il a fermé son restaurant sans pour autant ne jamais cesser de réfléchir, de travailler, d’avancer dans son art et son identité culinaires. Pendant près de 45 minutes, il revient sur cette expérience.

Lucas Carton (Paris, 8e arr.) : douce caresse automnale

Hugo Bourny, au parcours grêlé d’étoiles (Anne-Sophie Pic, Hélène Darroze…) a incontestablement fait le choix d’une cuisine cajoleuse et prévenante. En ce début d’automne, à l’aube des premiers frimas, la douce chaleur du menu du Lucas Carton ne déplait pas.

Julien Noray, pâtissier chimiquement pur

De Toulouse à Paris, d’un BTS Chimie à la pâtisserie, d’amateur du dimanche à professionnel reconnu, Julien Noray a tracé sa voie. Il vient de recevoir le prix du « Meilleur dessert » par le guide Lebey ce mardi 4 octobre pour son « lait/miel de mon enfance, parfum de sureau, pollen ».   Ses délices sucrés, ils les envoient dans l’enclave libanaise du restaurant étoilé Alan Geaam. L’homme, du haut de ses 29 ans, a du talent à revendre et une modestie séductrice. Portrait | Article réservé aux abonnés

Fil info

Mercato

Atabul'à table

Mosuke (Paris, 14e)

La plateforme Atabula

À lire également

Mosuke (Paris, 14e)

Opinion

Business