Quand cuisiner devient un jeu d’enfant

Deux graphistes parisiennes, Caroline Bourgeois et Laura Doucène, créatrices de « Goûte moi ça », inventent des performances publiques culinaires destinées aux enfants. Crêpes, sucettes, bonbons, gâteaux, tout est prétexte à jouer et à découvrir que cuisiner c’est partager des histoires.

Tout a commencé avec un concours : créer une affiche qui donne faim. Caroline Bourgeois et Laura Doucène, alors étudiantes à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Art Oliver de Serre (Paris), sont allées droit au but en imaginant une affiche qui se mange : une grande feuille de pain azyme sérigraphiée avec de la Danette. « Goûte moi ça » est né de ce renversement de perspective.

Ce projet artistique a pris une autre dimension après un long travail de découverte mené à la Goutte d’or. Les deux graphistes ont en effet passé une année à sillonner ce quartier de Paris et à recueillir des témoignages sur les habitants et leurs habitudes alimentaires. Elles y ont expérimenté ce qu’elles développent depuis : une capacité incroyable à réunir des gens autour d’elles pour jouer avec la nourriture. Elles interviennent depuis de manière ponctuelle dans l’espace public, en allant à la rencontre des habitants et en proposant des ateliers graphiques, comestibles et participatifs.

Caroline Bourgeois et Laura Doucène
Caroline Bourgeois et Laura Doucène

Ces performances ludiques et joyeuses sont surtout destinées aux enfants à qui Caroline et Laura apprennent que se nourrir c’est d’abord un jeu, un partage et un très bon moyen de rencontrer d’autres enfants. Depuis janvier, elles investissent le Wanderlust Café (Paris 13e arr.) le temps d’un après-midi. Les enfants sont invités à utiliser les ingrédients proposés par Caroline et Laura pour inventer des personnages, faire des portraits, des masques, des origami comestibles. Samedi13 juillet, elles présentent ainsi Crep Nat : des drapeaux comestibles inventés et dessinés sur des crêpes de toutes les tailles et de toutes les formes.

A la différence de certains ateliers pour les plus jeunes, « Goûte moi ça » prend les enfants pour des êtres intelligents, créatifs qui méritent que les objets, le graphisme, la présentation soient modernes, bien faits, élégants. Même si tout se ce que produisent les participants se mange. Caroline Bourgeois vient d’ailleurs d’obtenir son CAP de pâtisserie. Préparer des sucettes ou des crêpes est alors un moment de liberté. La mise en scène est si bien faite que les parents ne résistent pas longtemps et s’y mettent eux aussi ; la plupart du temps, ils n’aident pas leurs enfants, mais insistent pour créer eux mêmes leurs têtes en sucette…

 Stéphane Dubreil

Liens

 Le site du Wanderlust – http://wanderlustparis.com/events/atelier-adultes-customise-ta-crepe-avec-goute-moi-ca/

 Le site de Goûte moi ça – http://goutemoica.com/menu.php

Table640

Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page