Les vins français boivent la tasse au Decanter World Wine Awards

La dixième édition du concours Decanter World Wine Awards, dont les résultats ont été dévoilés mercredi 4 septembre, n’a pas souri aux vins français. Parmi les 32 récompenses, la France n’a remporté que trois trophées, contre six l’an dernier. Les vins d’Espagne, d’Afrique du Sud et du Chili ont été plus récompensés avec chacun quatre victoires. Ce sont les crus australiens qui ont raflé la mise avec six titres, notamment dans les catégories « meilleur chardonnay », « meilleur riesling » et « meilleur rouge de plus de 18 euros ».

Ce ne sont pas moins de 14.362 vins, issus de 61 régions, qui étaient en lice pour les trophées du Decanter World Wine Awards. Steven Spurrier, président du concours, a expliqué que les juges décernent cet « Oscar » des vignerons à des vins qui font preuve de distinction et de caractère. Dans l’ensemble, seulement 1% des vins testés ont été primés par un prix du Decanter World Wine Awards. En plus des 32 crus qui ont remporté les trophées internationaux, 9.872 bouteilles ont reçu des prix régionaux et des médailles d’or, d’argent et de bronze plus tôt dans l’année.

Parmi les choix les plus surprenants de l’année, un vin hongrois, le Sauska ‘Cuvee 5′ 2009, a remporté le trophée dans la catégorie du meilleur vin rouge de type Bordeaux à plus de £15. Un vin croate s’est vu décerné le trophée du meilleur vin doux à plus de £15 (voir notre article « La Croatie réinvente son vignoble »), tandis que la maison canadienne Mission Hill Family Estate a remporté le trophée du meilleur vin Pinot Noir à moins de £15, avec son Martin’s Lane 2010.

Franck Pinay-Rabaroust – Avec AFP/Relaxnews / ©fred goldstein/shutterstock.com

Atabula 2019 - contact@atabula.com

Haut de page