Avec Lazare, Eric Frechon entre en gare

Lazare Eric Fréchon

Avec 450 000 voyageurs qui transitent chaque jour par Saint-Lazare, le chef du Bristol Eric Frechon s’offre une belle visibilité avec son nouvel établissement installé au cœur de la deuxième gare d’Europe en terme de flux. C’est la première fois qu’un chef étoilé se pose dans une gare en Europe. Ouverture du Lazare lundi 9 septembre.

Le restaurant, baptisé tout simplement Lazare, se donne pour ambition de proposer des plats traditionnels de la gastronomie française : jambon-beurre, œuf mimosa ou escargots au beurre persillé. C’est le chef Thierry Colas (Procope, Tour d’Argent, Relais Louis XIII) qui est aux commandes d’une cuisine ouverte de 7h à minuit, 7 jour 7. La salle – vaste espace de 260m2, table d’hôte dans l’arrière-cuisine – a été confiée à l’architecte Karine Lewkowicz qui a modelé les espaces autour d’un bar central.

Le dimanche, Lazare propose non pas des brunchs, mais des « déjeuners de grands-mères ». Au menu : poulet rôti, pommes de terre grenaille, flan aux œufs ou tarte aux pommes. Si ce retour aux sources culinaires séduira peut-être certains Parisiens, il faudra tout de même expliquer aux  grands-mères, les vraies, pourquoi plutôt qu’aller gentiment déjeuner chez elles, ils resteraient sur le quai…

Le chef tripe étoilé du Bristol s’est associé avec le financier Michel Cohen et Clarisse Ferreres. La concession des lieux a été accordée pour une durée de dix ans et les trois compères ont investi près d’un million d’euros dans le projet.

C’est la première fois en Europe qu’un chef étoilé – en l’occurrence auréolé de trois étoiles ! – pose sa patte dans une gare ferroviaire. Après un fort développement de l’offre gastronomique dans les aéroports – Gilles Epié, une étoile Michelin, a ainsi ouvert en juillet dernier un restaurant au sein de l’aéroport parisien Charles-de-Gaulle -, Lazare marque peut-être le début d’une nouvelle ère gastronomique dans les gares. Reste juste à espérer que le jambon-beurre façon Frechon aura une autre allure que celui proposé sous cellophane à quelques mètres de là. Réponse à partir du lundi 9 septembre.

Franck Pinay-Rabaroust – Avec AFP/Relaxnews / ©Lazare Restaurant

 

 

Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page