Coup de gueule – Mon Vieil Ami par Antoine Westermann : l’attrape-nigaud

Millefeuille au chocolat noir, aérien mais qui ne ressemble en rien à la texture d'un vrai millefeuille
Millefeuille au chocolat noir, aérien mais qui ne ressemble en rien à la texture d’un vrai millefeuille

Il faut savoir tourner la page et, parfois, dire les chose à haute voix. Surtout quand l’amitié ose s’afficher dans la relation. Même si probablement ce Vieil Ami me voulait du bien, nul doute qu’il fait désormais tout le contraire et s’enlise dans une médiocrité indigne de celui qui met son nom en haut de la carte, en bon faire-valoir étoilé, Antoine Westermann. Cet Ami-là a en réalité tout faux : pain fatigué, beurre arrivé quasiment fondu sur la table, assiettes généreuses mais brouillonnes à souhait. Quand une enseigne commence à confondre quantité et qualité, la confiance fout le camp et c’est le début de la fin.

C’est également donner la pire image de notre gastronomie – qui se veut amicale par-dessus le marché ! – à des touristes qui continuent de se faire avoir avec un menu en trois services facturé 47,50 euros. À ce tarif-la, ça fait cher l’assiette mal fagotée. Mais peu importe l’évidente logique de la qualité puisque la rue Saint-Louis-en-l’Île joue son rôle d’aspirateur à touristes naturellement attirés par l’adresse, le parquet et un charme juste ce qu’il faut de désuet pour faire croire au vrai Paris. Décidément, à l’instar d’une récente expérience pâlichonne au tout proche Sergent Recruteur, il n’est pas bon d’être trop proche des flux touristiques pour prétendre sortir une cuisine digne de ce nom.

Antoine Westermann ne devrait pas oublier qu’il ne suffit pas de reprendre ou de créer des restaurants à tour de bras – Drouant, Le Coq-Rico, La Dégustation -, comme d’autres enfilent des perles, pour faire le bonheur des clients. Encore faut-il maintenir une vraie qualité d’assiette. Ce Vieil Ami est à deux doigts de devenir vulgaire, cela arrive parfois avec le temps. Mais autant encore lui dire plutôt que de tourner définitivement la page.

Faviconfondblanc20g  Franck Pinay-Rabaroust

Mon Vieil Ami – 69 rue Saint-Louis-en-l’Île – 0140460135

Haut de page