Nouveaux restaurants à Paris : les tables à suivre et à faire dans les prochaines semaines

Paris bouge. De très nombreux restaurants vont ouvrir, avec quelques pépites déjà très attendues, et d’autres qui sont encore secrètes ou presque. Petit tour d’horizon des tables à suivre et à faire dans les prochaines semaines.[ezcol_1fifth] [/ezcol_1fifth] [ezcol_4fifth_end]

ANDRÉ CHIANG – C’est probablement l’ouverture la moins attendue car l’homme a fait dans la discrétion. Elle risque pourtant de faire rapidement parler d’elle. André Chiang est à la tête d’un restaurant à Singapour, « André », classé en 6e position du 50 Best Restaurants Asia. Très peu d’information sur la future adresse de son établissement parisien, idem sur sa cuisine. La surprise est à venir / Adresse actuellement non connue

Pierre-Sang
Chez Pierre-Sang on Gambey

PIERRE-SANG BOYER – Sans le crier sur les toits, il a ouvert ce deuxième restaurant dans une ancienne imprimerie. Brique, casiers métalliques, tables hautes et cuisine ouverte constituent un décor des plus agréables. A l’étage, une table d’hôte de 8 couverts permettra au maitre des lieux d’y faire quelques événements. A deux pas de son établissement rue Oberkampf, Pierre-Sang Boyer n’a pas encore vraiment arrêté le concept. Pour l’instant, il cherche, il crée et il avance. Une adresse à suivre / 6 rue Gambey – Paris 11e arr. – Pas de téléphone

NAKATANI / SHINSUKE NAKATANI – Une décoration (et une architecture) de plus pour le couple Eiji Kikkawa et Shinku Noda de l’Atelier ÉS dans ce restaurant tenu par Shinsuke Nakatani, ex de chez Hélène Darroze à Paris. Le chef devrait y réaliser une cuisine gastronomique française de haute volée. Menus à 40 euros (déjeuner) et 80 euros (dîner). Ouverture prévue mi-septembre / 27 rue Pierre-Leroux – Paris 7e arr.

ETC… / CHRISTIAN LE SQUER – S’il a bel et bien quitté les cuisines de Ledoyen, remplacé par les équipes de Yannick Alléno, le breton Christian Le Squer ne s’installe pas chez Etc… Mais il s’attache à lui redonner un élan de modernité en repensant la carte du restaurant. Selon lui, « Etc… propose une cuisine niveau trois étoiles à prix bradés ». On sait ce qu’il reste à faire : réserver et y aller / 2 rue la Pérouse – Paris 16e arr. – 01 49 52 10 10

PLAZA ATHÉNÉE / ROMAIN MEDER – Inconnu en France, le chef venu du Qatar – il oeuvrait chez Idam – va réaliser une cuisine principalement autour du poisson, des céréales et des légumes. Alain Ducasse a découvert lors d’un récent voyage au Japon un chef qui travaillait les légumes d’une façon totalement atypique, bien loin des standards européens. Affaire à suivre donc du côté de l’avenue Montaigne / 25 avenue Montaigne – Paris 8e arr. – 01 53 67 66 65

UMA / LUCAS FELZINE – Bar à cocktails en rez-de-chaussée, bar à manger à l’étage, avec une cuisine franco-japonaise mâtinée de touches péruviennes, voilà le programme d’UMA. Environ soixante places assises, pour un ticket moyen qui devrait s’élever aux alentours de 40 euros au déjeuner, 60 euros au dîner. En cuisine, le chef Lucas Felzine, major de promo chez Ferrandi, passé à l’Arpège et au Kitchen Gallery de William Ledeuil. Ouverture fin septembre, début octobre / 7 rue du 29-Juillet – Paris 1er arr.

L’HURLUBERLU – Laurent Fréchet, qui est à l’origine du restaurant Pirouette (1er arr.) continue sur sa lancée et va ouvrir avant la fin de l’année un nouvel établissement qui devrait rester dans la même veine bistronomique de grande qualité. Un ancien du Meurice, actuellement au Japon, est pressenti pour prendre la place de chef / 10 rue de Richelieu – Paris 1er

ROCO – Pour qui connaît et apprécie la belle popote de Roca, Roco pourrait bien être la pizzeria à faire. De Roca à Roco, il n’y aura que quelques mètres à faire. A priori, la pizza sera bonne quand on sait qu’Alexandre Giesbert, qui oeuvre en cuisine chez Roco, avait ouvert il y a quelques années GreenPiz / Rue Guillaume-Tell – Paris 17e arr

SÉBASTIEN GAUDARD – Après avoir ouvert une première boutique dans la très bobo rue des Martyrs, Sébastien Gaudard s’est emparé d’une ancienne galerie d’art pour créer un salon de thé. Au programme, des choses simples (croque, salades…) qui devraient ravir les touristes qui passent par milliers dans le secteur / 1 rue des Pyramides – Paris 1er arr.

LE 52 RUE DU FAUBOURG – L’équipe du Richer (9e arr.) continue sur sa (jolie) lancée : elle va ouvrir une nouvelle adresse qui devrait ravir la clientèle qui se sentait parfois à l’étroit rue Richer. Ouverture fin septembre / 52 rue du Faubourg Saint-Denis – Paris 10e arr.

ALAN GEAAM – Le chef de l’Auberge de Nicolas Flamel (3e arr.) va prendre sous sa coupe le Bistrot de l’Alycastre avec, pour objectif, d’en faire un nouveau repère axé sur la belle bistronomie. Une adresse à suivre dans les prochaines semaines / 2 rue Clément – Paris 6e arr.

LE RATAPOIL – Oublions le nom du restaurant pour se concentrer sur des assiettes et des bouteilles qui devraient rapidement séduire la clientèle du 10e arrondissement décidément servie en nouvelles tables. En cuisine, un ancien du Wanderlust. Ouverture imminente / 52 rue du Faubourg Poissonnière – 10e arr.

Neige d'Été
Neige d’Été

NEIGE D’ÉTÉ – Ouvrir un restaurant en juillet et l’appeler « Neige d’été »… Tout un programme à découvrir du côté du métro Cambronne. Le lieu a été pensé par l’Atelier ÉS (Pages, Sara et Nakatani). Menu à 35 euros au déjeuner, 65 euros le soir en cinq services. Une adresse prometteuse / 12 rue de l’Amiral-Roussin – Paris 15e arr. – 01 42 73 66 66

Adeline Grattard
Adeline Grattard (Yam T’cha)

YAM T’CHA – Ce n’est pas vraiment une ouverture mais presque. Agrandissement en vue pour le micro-restaurant de la chef Adeline Grattard. A suivre plutôt pour début 2015 / 4 rue Sauval – Paris 1er – 01 40 26 08 07

Faviconfondblanc20g  Franck Pinay-Rabaroust – Photos © Atelier ÉS – FPR

[/ezcol_4fifth_end]
Afficher les commentaires (2)

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut de page