Comment les Français « consomment » le restaurant ? Moins souvent, mieux, connectés et en commentant leur repas

Les chiffres de cette étude menée par le Gira Conseil sont à lire avec précaution – notamment en raison de l’étroitesse de l’échantillon* -, mais ils mettent en exergue quelques tendances actuelles sur la façon dont les Français « consomment » le restaurant.

[ezcol_1fifth]

.

.

30% des clients à estimer que le tarif peut les dissuader de pousser la porte d’un grand restaurant, contre plus d’un sur deux (54%) un an plus tôt.

[/ezcol_1fifth] [ezcol_4fifth_end]

Moins souvent au restaurant / En une année (entre 2013 et 2014), les Français ont été moins nombreux à fréquenter les tables gastronomiques. 42,7% disent y aller moins souvent, à cause de la crise, contre 31% un an plus tôt.

Le prix est moins dissuasif sur le choix de la table / Les Français vont moins au restaurant mais n’hésitent pas à mettre le prix pour se payer une bonne table de temps en temps. Ils ne sont que 30% désormais à estimer que le tarif peut les dissuader de pousser la porte d’un grand restaurant, contre plus d’un sur deux (54%) un an plus tôt.

Une gastronomie plus abordable / Les sondés sont plus nombreux à penser qu’un restaurant peut proposer une cuisine gastronomique pour une note comprise entre 36€ et 50€ (47% vs 43%). Ils sont également plus nombreux à opter pour la restauration haut de gamme à l’heure du déjeuner (15,3%, +3 points).

Des clients connectés / Les consommateurs sont aussi des clients avertis et connectés. 46% se renseignent sur Internet avant de faire un choix contre seulement 23% qui interrogent leur entourage. 43% (en majorité des femmes) utilisent leur smartphone au restaurant, pour faire des photos (58%) ou pour le géolocaliser ou partager avec leurs proches (47%).

Des clients qui commentent / 61,5% n’hésitent pas à commenter leurs expériences culinaires : 40% optent pour Tripadvisor, 24% se tournent vers Facebook contre 22% sur le site de La Fourchette.

Faviconfondblanc20g  Franck Pinay-Rabaroust / Avec AFP-Relaxnews

[/ezcol_4fifth_end]

* L’étude a été menée du 12 avril au 5 mai 2014 auprès d’un échantillon de 450 personnes de plus de 15 ans, représentatif de la population française. Cette étude a été menée en amont de l’opération “Tous au restaurant”, qui reviendra pour sa 5e édition, du 22 au 28 septembre. L’événement permettra au plus grand nombre de découvrir de belles tables en France, mais aussi dans quelques pays européens, en ne payant qu’un menu sur deux.

Haut de page