Alexandre Gauthier, l’émotion par le livre

Parmi tous les livres de “cuisine” qui sortent chaque jour des imprimeries, celui qui s’intitule sobrement “Alexandre Gauthier, cuisinier” est probablement le plus réussi. Non seulement réussi : il est réfléchi, abouti et cohérent. A vrai dire, le contraire aurait été étonnant de la part d’un chef qui d’une part a le goût du beau et d’autre part la passion de l’art. Pour qui connaît sa Grenouillère sait que l’homme ne lâche rien, veille aux moindres détails, peaufine ses œuvres et s’engage loin dans sa démarche de chef-créateur.

115936_interieure_Hres_3Cet opus est en réalité un livre d’univers où l’on plonge un petit peu plus profond à chaque page, où l’on s’imprègne d’une odeur, d’un goût, d’une sensation qui dépasse la seule cuisine. Comme quoi la découverte d’un chef ne passe pas nécessairement par une accumulation inutile de recettes mais bel et bien par un engagement total de celui qui pose son nom sur la couverture. Alexandre Gauthier est un auteur, rare et précieux. Engagé et passionné par et pour l’art, tous les arts. Avec ce livre, il vient de donner bien plus qu’un simple coup de pied dans la ronronnante édition culinaire. Il lui redonne une puissance évocatrice largement galvaudée par une industrie qui confond trop largement quantité et qualité. « Alexandre Gauthier, cuisinier » est une bouffée d’air revigorante, émouvante, et euphorisante.

Alexandre Gauthier, cuisinier – Ed. de La Martinière – 2014 – 45€ – En librairie

Alexandre_Gauthier_Cuisiner_a_la_grenouillere

 

 

Voir le commentaire (1)

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut de page