Trois nouvelles tables deux étoiles dans la sélection du guide Michelin New York

Michelin New York 2015
[ezcol_1fifth]

.

.

Cette année, le guide témoigne aussi de la diversité de l’offre culinaire proposée dans de nombreux quartiers de Brooklyn, portée par une impressionnante créativité

[/ezcol_1fifth] [ezcol_4fifth_end]

Michelin vient de dévoiler le palmarès des meilleures tables new-yorkaises. Cette année, trois adresses sont promues d’une à deux étoiles, dont le restaurant Blanca, situé à Brooklyn et emmené par son talentueux chef Carlo Mirachi qui sert une cuisine unique, et l’Aquavit, un établissement d’inspiration scandinave : sa chef Emma Bengtsson, rompue aux techniques culinaires européennes, devient ainsi la première femme à décrocher deux étoiles à New York! Troisième table à décrocher une deuxième étoile, l’Ichimura, un incroyable restaurant japonais où le brillant chef Eiji Ichimura revisite avec une touche toute personnelle les traditionnels sushis et sashimis. Dans la catégorie une étoile, 17 établissements font cette année leur entrée dans le guide, dont deux tables dans le Queens : le Casa Enrique, un très pittoresque restaurant mexicain qui sert le meilleur mole, une spécialité culinaire mexicaine, de la ville et le M. Wells Steakhouse, une table aux influences franco-canadiennes affirmées.

Cette année, le guide témoigne aussi de la diversité de l’offre culinaire proposée dans de nombreux quartiers de Brooklyn, portée par une impressionnante créativité. Les tables étoilées ne sont plus concentrées dans quelques quartiers. Brooklyn compte ainsi de nombreux nouveaux restaurants étoilés, dont le Delaware and Hudson, qui propose une cuisine américaine élaborée à partir d’ingrédients locaux de saison, ou le Meadowsweet qui retrouve son étoile sous la direction de son chef Polo Dobkin. Le Pok Pok Ny propose une cuisine typique originaire de Thaïlande du Nord. Le Take Root offre à ses convives une expérience culinaire unique empreinte d’une authentique élégance. La Vara sert des tapas créatives aux influences sépharades et maures. Pour une dégustation d’en-cas d’inspiration scandinave, rendez-vous au Luksus at Toorst. Sans oublier The River Café, un lieu d’exception emmené par le propriétaire des lieux Buzzy O’Keefe et le chef Brad Steelman et leur équipe dévouée, et qui a retrouvé tout son charme. Le directeur international du guide Michelin Michael Ellis commente cette évolution en ces termes : « Cette tendance est très intéressante et confirme que Brooklyn, le plus populaire des arrondissements de New York, regorge d’établissements de qualité offrant un éventail varié de cuisines différentes. » Soixante types de cuisine sont représentés cette année, témoignant du remarquable métissage culturel de la ville.

Le guide Michelin New York City 2015, qui recense pas moins de 874 restaurants, sera en vente dès demain au prix de 18,99 dollars.

Faviconfondblanc20g  Communiqué de presse Michelin

[/ezcol_4fifth_end]
Haut de page