Frédéric Anton et Alexandre Gauthier rejoignent le cerclé fermé des cinq toques Gault&Millau

Alors que Yannick Alléno a été sacré “Cuisinier de l’Année” dans l’édition 2015 du guide Gault&Millau, les chefs Frédéric Anton et Alexandre Gauthier se voient récompenser de “cinq toques”, la plus haute distinction de l’ouvrage.

[ezcol_1fifth]

.

.

.

.

.

.

.

.

Le Guide Gault&Millau France 2015 et ses 3.500 tables (dont 700 nouvelles) sort le 23 octobre prochain, au prix de 29€.

[/ezcol_1fifth] [ezcol_4fifth_end]

Les deux chefs, avec leurs restaurants respectifs Le Pré Catelan (Paris 16e) et La Grenouillère (La Madelaine-sous-Montreuil, Nord), rejoignent le cercle fermé des grands chefs Gault&Millau, désormais au nombre de 17. Comme tous les ans, le guide récompense également le “Meilleur sommelier de l’année”, titre qui revient pour 2015 à Fabrice Sommier du restaurant Georges Blanc à Vonnas (Ain). Le trophée “Accueil” est décerné pour sa part à Maryse et Michel Trama du restaurant “Michel Trama, L’Aubergade” à Puymirol (Lot-et-Garonne). Frédéric Kaiser du restaurant trois étoiles “Epicure” dans l’hôtel de luxe parisien Le Bristol (8e arrondissement) repart de son côté avec le “Trophée du meilleur directeur de salle”. Cette année, les trophées des “meilleurs pâtissiers” ont été décernés à Fabien Berteau du restaurant Pur à Paris (2e arrondissement) et Alexis Albrecht du Vieux Couvent à Rhinau (Bas-Rhin). Découvreur de jeunes talents, le Gault&Millau lance cette année le “Trophée du meilleur jeune sommelier de l’année”, une distinction remise donc pour la première fois à Sylvain Nicolas du Restaurant Guy Savoy à Paris (17e). 28 jeunes talents cuisiniers ont aussi été récompensés, parmi lesquels Anthony Serra du Château de la Dame Blanche à Geneuille (Doubs), Olivier Da Silva de L’Odas à Rouen (Seine-Maritime) ou encore Adrien Ferrand du KGB à Paris.

L’ouvrage mise chaque année sur des signatures innovantes et prometteuses, ses “Grands de demain”. Huit lauréats ont été distingués à savoir Aurélien Crosato (Soléna, Bordeaux), Frédéric Lefebvre (La Carambole, Schiltighein), Guillaume Monjuré (Palégrié, Lyon), Yohann Lemonnier (Initial, Caen), Guillaume Foucault (Pertica, Vendôme), Julien Dumas (Lucas Carton, Paris), Anthony et Fumiko Maubert (Assa, Blois) et Alexandre Mazzia (Restaurant AM par Alexandre Mazzia). A noter, Eric Westermann (Buerehiesel, Strasbourg), Fabien Lefebvre (L’Octopus, Béziers) et Jean-Luc Rocha (Château Cordeillan-Bages, Pauillac) repartent eux avec quatre toques.

 Faviconfondblanc20g AFP Relaxnews / © JFaure – Agence REA

[/ezcol_4fifth_end]

Atabula 2019 - contact@atabula.com

Haut de page