Le bio gagne du terrain chez le consommateur français

Jamais les Français n’ont été aussi nombreux à déclarer consommer bio, révèle le baromètre Agence Bio/CSA. La tendance alimentaire est pleinement entrée dans les habitudes, au point que les consommateurs veulent désormais en profiter au restaurant.

assiette mainsAujourd’hui, seuls 12% de Français déclarent ne jamais consommer bio, tandis que 88% sont des consommateurs occasionnels. À mesure que le nombre d’opérateurs bio progresse (+4%), la tendance gagne toujours plus d’adeptes. Habitués à choisir fruits, légumes, oeufs, lait étiquetés du label AB, les Français attendent désormais de commander bio quand ils vont au restaurant. C’est le cas de plus des trois quarts (78%) des répondants. Ils n’étaient « que » 54% en 2013.

Et les grandes tables ne sont pas les seules concernées. 63% veulent manger bio dans la restauration rapide, sinon dans la vente à emporter. La tendance émerge depuis quelques années, avec l’arrivée d’enseignes comme Exki ou Prêt à Manger. Les comptoirs de salades et de soupes travaillent souvent eux aussi des produits AB. De son côté, Quick apparaît comme un précurseur. La chaîne de fast food française avait lancé à grand fracas son burger bio en 2010.

Dans le prolongement de cette nouvelle envie, les Français aimeraient que leurs enfants mangent bio à la cantine (87%) et eux, sur leur lieu de travail (73%). Car les atouts de cette agriculture sont ancrés dans les esprits. 87% reconnaissent d’abord que les produits biologiques sont bons pour l’environnement, et autant pour la santé. Désireux de se faire plaisir, 84% de Français trouvent également que les aliments bio ont bon goût.

Faviconfondblanc20g

AFP Relaxnews

Étude quantitative réalisée online, du 22 au 28 janvier 2015, auprès de 500 Français (résidants en France) âgés de 18 ans et plus, représentatifs de la population française.

Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut de page