Alain Solivérès (Le Taillevent) : héraut sans égo

Pas de site web à sa gloire. Mieux, lorsqu’on le googlise, on tombe fréquemment sur un homonyme… kinésithérapeute. Aucune fiche Wikipédia ou compte Facebook. Encore moins d’agent. Autant dire qu’Alain Solivérès, chef de cuisine du Taillevent, entretient fermement sa non-présence médiatique. Le quinquagénaire, que beaucoup aiment comparer au tout aussi timide Éric Briffard  – ils…
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.

Atabula 2019 - contact@atabula.com

Haut de page