Positionnement premium, consommation à domicile et origine française : le marché de la bière retrouve ses couleurs

par Franck Pinay-Rabaroust, avec AFP Relaxnews /

Selon l’association des Brasseurs de France, les Français ont consommé 19,9 millions d’hectolitres de bière en 2014, soit le même niveau qu’en 2012. Ce chiffre rassure des professionnels qui s’inquiétaient de la baisse de consommation en 2013.

Près d’un an après l’inscription de la bière au patrimoine gastronomique de la France, la bière connaît un nouvel élan, marqué par de nombreux événements.  La bière a ainsi été la star d’un salon parisien – Planète Bière – qui s’est tenu les 29 et 30 mars et qui a réuni plus de 3000 visiteurs professionnels et particuliers.

Les Français ont bu près de 20 millions d'hectolitres de bières en 2014
Les Français ont bu près de 20 millions d’hectolitres de bières en 2014

En 2014, la tendance s’est donc inscrite à la hausse, de l’ordre de 2,8% en volume. Visiblement, les amateurs de mousse ont préféré en profiter à la maison plutôt qu’au café ou au restaurant où la consommation recule de 0,5%. L’effet « Coupe du monde » durant l’été a sauvé les meubles. La consommation s’est ainsi stabilisée à 4,09 millions d’hectolitres.

La tendance « bière » se constate donc surtout en grandes surfaces. Les ventes ont progressé de 4,6%. Les consommateurs se montrent curieux de nouveaux goûts et ne semblent pas vouloir se contenter des standards. Les bières premium, les spéciales et spécialités représentent les deux tiers des volumes du circuit.

L’attrait pour la boisson est porté par un renouvellement de l’offre. Les nouvelles bières sans alcool ont la cote tandis que de nouveaux packagings titillent la curiosité de nouveaux consommateurs.

Particularité de cette nouvelle donne, les consommateurs boivent français. 70% des bières bues dans le pays ont été fabriquées sur le territoire. Pour autant, les Français ne boudent pas leur plaisir pour les mousses belges, allemandes et néerlandaises. Les importations ont augmenté de 9%.

Faviconfondblanc20gFranck Pinay-Rabaroust, avec AFP Relaxnews / ©Shebeko/shutterstock.com

Faviconfondblanc20gSUR LE MÊME SUJET

Vin rosé : les Français en raffolent, les Américains aussi

Calvados, cognac, génépi et les autres : la tendance est au « premium »

Nouvelles ouvertures parisiennes, tendances à Londres et à New-York : entretien avec les fondateurs de l’Experimental Cocktail Club

Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut de page