Yann Couvreur quitte le Prince de Galles et va ouvrir sa pâtisserie


yanncouvreur bourgiesC’était un secret de Polichinelle depuis quelques semaines dans le petit monde de la gastronomie parisienne. Le talentueux chef pâtissier Yann Couvreur, 32 ans, a quitté début juillet les cuisines du Prince de Galles. Après un parcours scolaire chaotique et le choix tardif de se lancer dans la pâtisserie, ce fils de commerçants a notamment travaillé à l’Eden Roc (Saint Barthélémy), au Burgundy (Paris 1er) et au Lancaster (8e arr.), établissement où il a eu la chance de faire la rencontre du chef Michel Troisgros qui au su, en quelques mots, lui montrer la voie à suivre. Il a ensuite rejoint les cuisines du Prince de Galles, aux côtés de la chef Stéphanie Le Quellec, « une expérience enrichissante » explique le jeune Parisien.

Désormais, Yann Couvreur se concentre sur « son projet de vie » : l’ouverture prochaine d’une pâtisserie à Paris, avec l’ambition affichée d’en ouvrir d’autres si le succès est au rendez-vous. Avec son équipe, il proposera des gâteaux à emporter et souhaite mettre en place une offre « street food ». Le gâteau sera alors créé sur un espace « comptoir », devant le client, lequel pourra déguster son achat sitôt la porte franchie. Les bec sucrés retrouveront bien évidemment le dessert-signature de Yann Couvreur : le millefeuille.

L’adresse exacte de la pâtisserie et sa date d’ouverture ne sont pas encore connues.

Faviconfondblanc20gFranck Pinay-Rabaroust / © Stéphane de Bourgies


Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page