Les hôtels Shangri-La célèbrent la gastronomie dans le monde entier

par Franck Pinay-Rabaroust, avec AFP Relaxnews / De Paris à Hong Kong, les établissements de luxe de la marque Shangri-La mettront les petits plats dans les grands pour honorer...

par Franck Pinay-Rabaroust, avec AFP Relaxnews /

De Paris à Hong Kong, les établissements de luxe de la marque Shangri-La mettront les petits plats dans les grands pour honorer l’art de la table à l’occasion du « Festival International de la Gastronomie by Shangri-La ». Outre les chefs résidents, de nombreuses toques étoilées participeront à ce rendez-vous qui se déroule du 27 au 31 octobre.

Le chef du Shang Palace à Paris Samuel Lee Sum honorera la cuisine de l'Empire du Milieu durant le Festival de la gastronomie by Shangri-La

Le chef du Shang Palace à Paris Samuel Lee Sum honorera la cuisine de l’Empire du Milieu durant le Festival de la gastronomie by Shangri-La

Synonyme de luxe et de raffinement, les hôtels Shangri-La souhaitent marquer les esprits des gastronomes avec cette première initiative consistant à donner la part belle à la cuisine. L’opération consiste à inviter huit chefs à plancher sur un menu mettant en scène leur philosophie culinaire. Le chef deux étoiles italien Giancarlo Perbellini, qui officie à Vérone, s’envolera vers les cuisines du Calypso, le restaurant de l’hôtel Jing An Shangri-La, à Shanghai. Le festival gastronomique pourra aussi compter sur deux autres présences italiennes : Enrico Bartolini (Devero)  voyagera jusqu’à Bangkok et Massimo Bottura (Osteria Francescana) à Singapour. De son côté, Mauro Colagreco quittera Menton et la Côte d’Azur pour installer ses casseroles au Petrus du Shangri-La Hotel de Hong-Kong.

Cet événement est l’occasion de découvrir comment une tradition culinaire peut s’accommoder de la modernité. Implanté à Hong-Kong, le Shangri-La ne manquera pas de faire honneur à ses origines asiatiques lors de ce rendez-vous gourmand. Son jeune chef, Samuel Lee Sum, du Shang Palace à Paris, concoctera par exemple des « Crêpes de riz rouge aux crevettes, rouleau de mangue et de radis fermenté, pied de porc en gelée et vinaigre noir » et terminera par un gâteau de châtaigne (128 euros par personne le menu cantonnais)


A l’étranger, Ip Chi Cheung, du restaurant deux étoiles Summer Palace au Island Shangri-La ainsi que Mok Kit Keung, du restaurant deux étoiles Shang Palace à Kowloon Shangri-La, qui travaillent tous deux à Hong Kong, dévoileront eux aussi leur vision de la cuisine asiatique d’aujourd’hui.

A noter qu’à Paris, le chef Christophe Moret gardera la main sur ses fourneaux à l’Abeille, où il préparera les « Saint-Jacques de la baie de Seine dorée, crème de cresson et noisettes torréfiées, une rappée de tartufi di Alba » et un dessert tout en légèreté, « Le Chocolat Madong en coque, yaourt au foin / confiture de lait et fleur de sel » (menu à 195 euros).

Les réservations sont à effectuer directement par téléphone auprès des établissements ou via le site web www.shangri-la.com.

Faviconfondblanc20gpar Franck Pinay-Rabaroust, avec AFP Relaxnews /

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le chef Arnaud Tabarec du restaurant Roof de l’hôtel Five Seas à Cannes nous raconte son quotidien lors du Festival de Cannes.

_____

LIRE TOUTES LES CITATIONS DU JOUR

+ 4,2%… soit la hausse de consommation de bière des Français en 2018.

_____

LIRE TOUTES LES CHIFFRES DU JOUR

  • Regarde-moi, je mange !

    69% des Millenials prennent en photo leur assiette. Cela porte un nom e Corée du Sud : le Mok bang. Cela devient même un métier. ...