Le foie gras, l’atout maître pour faire rayonner les bons produits français ?

par Franck Pinay-Rabaroust, avec AFP Relaxnews /


Le foie gras est un symbole de la gastronomie hexagonale. Si les Français en sont fiers, les étrangers, eux, le dévorent. La quasi-totalité des consommateurs (95%) le considèrent comme partie intégrante de leur patrimoine culinaire, indique la nouvelle étude menée par le Cifog et l’institut CSA. D’ailleurs, pour 89% d’entre eux, la recette participe au rayonnement de l’art de vivre à la française dans le monde.

Aujourd’hui, le foie gras est un atout de taille pour faire rayonner la France puisque les exportations ont augmenté de 5% en valeur. Déjà en 2014 la balance commerciale avait enregistré un excédent record à 57,3 millions d’euros (+10% par rapport à 2013). Les colis de foie gras prennent la destination du Japon, premier importateur qui peut même revendiquer une progression de 11%. L’Espagne perd ainsi sa place de numéro un (+3%). D’autres pays asiatiques ne cachent pas leur gourmandise, tels que la Corée du Sud (+27%) et la Thaïlande (+22%). Sans surprise, les exportations vers Taïwan ont explosé de 557% suite à l’ouverture de ses frontières au mets gastronomique français fin 2014. De l’autre côté de la planète, les Mexicains montrent aussi leur intérêt pour le foie gras (+46%), tout comme les Emirats Arabes Unis (+20%).

Les Français sont en phase avec la tendance internationale. Les ventes de foie gras dans les grandes surfaces ont progressé de 3% en volume et de 4,2% en valeur. Le plaisir reste au rendez-vous de cette année 2015, avec des achats en hausse de 2,5% en volume et de 3,7% en valeur au cours de ces quatre premiers mois. En détails, les consommateurs plébiscitent de plus en plus le bloc (+16,1%) et le foie gras entier (+3,5%)

Faviconfondblanc20gFranck Pinay-Rabaroust, avec AFP Relaxnews /© margouillat

 

Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page