Panorama de cinq maisons d’édition spécialisées dans la gastronomie

ARGOL (par Catherine Flohic) Année de création 2005 pour Argol ; 2015 pour Les Ateliers d’Argol qui poursuit les publications autour du goût, de la création en cuisine et des...

COUV ARGOLARGOL

(par Catherine Flohic)

Année de création

2005 pour Argol ; 2015 pour Les Ateliers d’Argol qui poursuit les publications autour du goût, de la création en cuisine et des questions de l’alimentation durable

Philosophie de la maison d’édition

En 2006 je crois,  à  un moment  où toutes les grandes maisons d’édition publiant de la gastronomie, pilotés par leurs services  marketing, ne pensaient que livres de cuisine et livres de recettes de chefs,  j’ai ressenti un vrai manque. J’ai voulu connaître ce qu’aucun des éditeurs ne recherchait d’essentiel auprès des chefs : l’homme et  la création.  C’est comme cela que j’ai réalisé et publié Un principe d’émotions avec Pierre Gagnaire. Depuis  sa parution en 2011,  je crois que les livres  d’entretiens, de souvenirs de chefs, sont devenus courants, sans concurrencer les beaux livres, les livres de recettes et les stars de la TV…

Dans ce monde de l’édition où tous font tous les mêmes livres en usant et copiant  des idées qui ont pu un moment fonctionner, – on peut ainsi distinguer tous les ans des vagues de modes de livres, –  je pense personnellement qu’il faut aller au bout de ses propres idées, singulières et marginales parfois,  et prendre le risque d’innover.

Je publie des livres qui je crois n’existaient pas et qui répondent à des questions d’intérêt et de curiosité personnelles. C’est ce qui justifie autant de temps donné à des projets, et de passion partagée, sans pensée de stratégie et de succès possible. J’ai découvert que la plupart des livres de chefs sont en fait des livres réalisés à compte d’auteur, financés par les chefs eux-mêmes, ce qui pour un éditeur comme nous sommes éditeurs en littérature, est inconcevable… Un éditeur doit s’engager totalement intellectuellement et financièrement.

Les critères de sélection de vos publications

Contrairement à « Argol » où je publie des manuscrits de littérature et de poésie proposés par leurs auteurs, dans les collections des « ateliers d’argol, »  je ne publie que des livres dont j’ai provoqué l’écriture en sollicitant des auteurs, pour des « cartes blanches » :  Emmanuel Giraud  a écrit L’amer ou Ryoko Sekiguchi L’Astringent et Manger fantôme ou encore Bénédict Beaugé L’acide,  ou bien j’ai proposé une rencontre comme Frank Pinay-Rabaroust avec David Toutain.

Je me donne aussi la liberté et le plaisir de vivre  des rencontres comme celle avec Pierre Gagnaire pour Un principe d’émotions ou encore de Bertand Grébaut.

Je viens de publier L’Huître en questions, une enquête documentaire de terrain voulant épuiser mes questions sur le sujet. Après un an d’investigations et d’entretiens autour de l’huître, avec 30 personnalités, allant des parcs  traditionnels aux laboratoires et écloseries avec les triploïdes, aux  cuisines de grands chefs, «  de la mer à l’assiette », je suis devenue une sorte de spécialiste de l’huître et de la situation de l’ostréiculture. Je suis maintenant sollicitée pour des débats, des rencontres et toujours avec des dégustations à chaque invitation en librairie. Je peux affirmer qu’avec Ryoko, nous avons introduit la nourriture dans la littérature et la dégustation dans les librairies…  C’est le privilège d’un petit éditeur indépendant, de vivre pleinement et librement son aventure.

Meilleures ventes

Le livre Un principe d’émotions de  Pierre Gagnaire. Après  5 ans, le livre  est toujours demandé, aussi singulier et apprécié que le cuisinier…

Il y a également les  livres de Ryoko Sekiguchi. Ecrivain, poète et traductrice, elle m’a apporté ce qui n’existait pas en France, et que j’espérais : une approche littéraire et gastronomique, une esthétique du goût ignorant une tradition des  éditeurs de littérature au Japon.

Dernière(s) parution(s)

L’huître en questions

Projets 2016

Après L’huître en questions,   premier d’une série de livres-revues de la collection « Vivre(s) »  un ouvrage sur les semences. Ryoko Skiguchi termine deux livres attendus : Le Fade, et L’Umami

Contact

Catherine Flohic – 06 72 46 25 99 – www.lesateliersdargol.fr


COUV DUCASSEÉDITIONS ALAIN DUCASSE

(par Aurore Charoy)

Année de création

La maison d’édition est née en 1999. Alain Ducasse souhaitait publier Le Grand Livre de Cuisine, un projet éditorial hors norme qu’aucun éditeur n’acceptait de prendre en charge. Il  a décidé de s’autoéditer. Le livre est un succès commercial (35 000 exemplaires vendus), c’est le début de l’aventure.

Philosophie de la maison d’édition

Nos valeurs clés sont très liées à la gastronomie, le goût du beau et du bon, la qualité, la transmission. Nous voulons rester un éditeur de référence en pédagogie professionnelle et grand public.  Nous publions de beaux livres avec une vocation pratique. Il est également important pour nous de publier des ouvrages incarnés dans lesquels nos auteurs s’expriment, s’engagent, partagent.  Nous travaillons avec de grands noms de la cuisine qui malgré leur agenda déjà très chargé vont prendre le temps de se consacrer à ce projet commun. Nous pensons que cela se ressent et que le lecteur s’y retrouve.

Les critères de sélection de vos publications

Cela est directement lié à notre philosophie. Donc il s’agit plus de rencontres, de dialogues, d’envies, que de « critères de sélection ». Nos ouvrages étant portés, incarnés par leurs auteurs, un dialogue s’instaure entre nous. Nous sommes des observateurs avertis de la planète gastronomique mais nous ne courons pas après les modes. Inutile de chercher des livres sur les gâteaux invisibles chez nous !

Meilleures ventes

Nous publions environ 15 titres par an donc chacun est important et les ventes sont au rendez-vous. Nous sommes attentifs à l’empreinte laissée par les ouvrages, ceux qui restent des références et se vendent aussi dans la durée. Cela fait partie de notre identité.

Les Grands Livres de Cuisine d’Alain Ducasse restent un succès historique. Cette collection forte de cinq ouvrages s’est très bien vendue en France comme à l’étranger et est devenue une référence pour de nombreux cuisiniers. Le titre Nature, Simple, Sain et Bon d’Alain Ducasse avec Christophe Saintagne et Paule Neyrat, diététicienne, dont nous venons de publier le volume 2, a été publié dans dix langues et s’est vendu à plus de 100 000 exemplaires.  Nous pourrions citer aussi la collection  Best of qui rencontre un grand succès en raison de son positionnement totalement différent (10 recettes de grand chef en pas à pas à 14,00€) et qui continue d’accueillir les plus grands noms de la cuisine française. Avec Julie Andrieu ou Christophe Michalak nous touchons un large public également.

Dernière(s) parution(s)

Quelques titres phares de la fin d’année : Naturalité par Alain Ducasse, Romain Meder et Camille Labro. Articulé autour de la trilogie légumes, céréales, produits de la mer, Naturalité est un livre d’art qui présente les producteurs d’Alain Ducasse au Plaza Athénée avec pour chacun une recette. L’ouvrage témoigne du lien intime qui unit la cuisine du chef à la terre. En racontant par le texte et par l’image l’histoire de ces femmes et de ces hommes, le livre est aussi une prise de position forte sur les questions d’environnement et de production alimentaire. 150 €

Nature, Simple, Sain et Bon par Alain Ducasse avec Christophe Saintagne et Paule Neyrat, diététicienne dont nous venons de publier le volume 2 offre avec 150 recettes, une approche pratique et gourmande pour manger plus sainement et de manière plus responsable au quotidien.  Une introduction illustrée donne dix grands principes simples à mettre en œuvre pour plus de nature dans sa cuisine. 35 €

Christophe Michalak  partage dans son livre Trop facile  50 recettes et tous ses trucs pour réaliser des desserts bluffants.  25 €

Julie Andrieu signe un All my Best Desserts à son image, élégant gourmand et joyeux. 29 €

Les tours de mains et recettes des plus grands pâtissiers sont expliqués en pas à pas dans Secrets de Pâtissiers, 180 recettes. 35 €

La collection  Best of accueille Michel Guérard et Pierre Marcolini et une réédition du Best of Joël Robuchon. 14 €

Projets 2016

Depuis 2015, nous nous sommes rapprochés de l’Académie du Goût, site de gastronomie qui réunit près de cent chefs et propose plus de 5000 recettes en pas à pas illustrés ou en vidéo. En 2016 nous développerons des projets communs qui offrent une expérience multimédia pertinente.

Contact

www.alain-ducasse.com/fr/les-livres

www.academiedugout.fr


COUV EPUREÉDITIONS DE L’ÉPURE

(par Sabine Bucquet-Grenet)

Année de création

1991, on s’approche à grands pas des 25 ans…

Philosophie de la maison d’édition

Proposer une ligne éditoriale basée tant sur le fond que sur la forme. Avoir l’audace d’offrir la liberté d’expression à des auteurs de tout poil, pourvu que la passion et le plaisir les animent. Donner la part belle au texte, au graphisme et aux papiers de création. Si nous sommes indiscutablement reconnue comme maison d’édition culinaire, il faut entendre alors, la branche à contre-courant, décalée, à la limite de l’iconoclaste. Chaque nouvel ouvrage a toute notre attention, notre savoir-faire, c’est une nouvelle aventure que l’on partage avec l’auteur. Notre façon d’éditer est proche de l’artisanat.

Les critères de sélection de vos publications

Tout d’abord sur un coup de cœur et une rencontre, ensuite sur l’originalité, la pertinence, l’impertinence du projet …

Meilleures ventes

Incontestablement Mimi, Fifi et Glouglou de Michel Tolmer  volume 1 (20000 ex.), le volume 2 qui vient de sortir ne devrait pas être en reste ! Il y a Jamais sans mon kmion de Martine Camillieri. Et plusieurs titres de la collection « dix façons de préparer »  comme la courgette, le foie gras, les épluchures, le gâteau au chocolat…

Dernière(s) parution(s)

Mimi, Fifi et Glouglou. Dégustateurs de combat, volume 2 de Michel Tolmer

Le sexe des gâteaux de Maguelonne Toussaint-Samat

 Six nouveaux titres de la collection « dix façons de préparer »

Projets 2016

Fêter dignement nos 25 ans, À cette occasion réimprimer 25 titres indisponibles depuis longtemps de la collection « dix façons de préparer »

Différents textes de fond sur la bière, les sauces, etc.

Et pour la fin d’année rééditer un très bel ouvrage qui me tient à cœur depuis des années… Surprise. Je n’en dis pas plus !

Contact

 Les éditions de l’épure – 25, rue la sablière – Paris 14e – 01 43 21 81 08 – contact@epure-editions.com – www.epure-editions.com


COUV GLENATGLÉNAT

(par Laurence Houlle)

Année de création

1969

Philosophie de la maison d’édition

Les Editions Glénat sont nées à Grenoble autour des passions de son fondateur Jacques Glénat. En 1969, Jacques Glénat encore lycéen, lance un fanzine puis la revue Les Cahiers de la Bande dessinée. En 1972, tandis qu’il poursuit des études de pharmacie, il publie Les Gnan-Gnan de Claire Brétécher et Humour noir et Hommes en blanc de Claude Serre, devenus des best-sellers.
En 1974, Jacques Glénat crée la SARL Éditions Glénat, arrête ses études et structure la maison : réseau de commerciaux, bureaux parisiens, recherche de distributeurs en France et à l’étranger, et de capitaux. Peu à peu, un catalogue de jeunes auteurs de B.D. se constitue. Les inconnus deviennent des vedettes et le succès finit par arriver avec des séries aujourd’hui célèbres : Les 7 vies de l’épervier, La balade au bout du monde, Le triangle secret, Le Décalogue, etc… et de grandes collections : Vécu, Grafica, Caractère…
En 1991, la maison d’édition Vents d’Ouest vient rejoindre le groupe avec ses best-sellers Joe Bar Team de Debarre ou Peter Pan de Loisel.

L’environnement montagnard grenoblois et la rencontre avec Samivel en 1981 favorisent l’ouverture de nouveaux secteurs consacrés à la montagne et la mer, deux domaines où Glénat est devenu leader sur le marché grâce à des acquisitions de maisons d’édition venues renforcer ses positions dans l’édition de guides (Guides Frank, Didier Richard, Libris, Rando Diffusion) et de livres de mer (Le Chasse-Marée). En 2002 le catalogue livre développe les ouvrages autour de la gastronomie et les chefs étoilés : Paul Bocuse, Yannick Alléno, Frédéric Anton

Les critères de sélection de vos publications

Les livres se développent autour des passions et des rencontres en ayant envie de partager avec le plus grand nombre de passionnés de gastronomie l’identité,  la création, le savoir faire des chefs. Chaque livre a son identité !

Meilleures ventes

Brasseries Bocuse

Simple comme Bocuse

Au nom du Père – Anne Sophie Pic

Frédéric Anton – Le Pré Catelan

Le V – Eric Briffard

Dernière(s) parution(s)

Jean Michel Lorain Saga et gourmandise

Arkadiusz Zuchmanski Le repas d’Arkadiusz

Projets 2016

Plusieurs livres avec des chefs : Nicolas Masse, Rémy Chambard, Frédéric Doucet et d’autres…

Contact

Laurence Houlle – laurence.houlle@glenat.com


COUV MENU FRETINMENU FRETIN

(par Laurent Seminel)

Année de création

2007

Philosophie de la maison d’édition

J’essaie de publier des textes qui vont au-delà de la simple recette et qui interroge sur le pourquoi d’un plat. La gastronomie, c’est le discours autour de la cuisine, c’est ce que je fais.

Les critères de sélection de vos publications

Je ne publie que ce qui me plait (ce que j’ai envie de lire, ou qui me semble important), en espérant que cela intéresse quelques autres personnes.

Meilleures ventes

 Comment faire la cuisine ? d’Olivier Nasti

Les Eloges de la Cuisine française d’Edouard Nignon

Dernière(s) parution(s)

Ceres l’imaginaire des céréales

Eléments de conversations culinaires d’Anne Sophie Pic

Oeuf intrépide et chair de poule de Laurent Trochain

L’Art de la cuisine française au 19e siècle de Marie-Antoine Carême (5 tomes)

Projets 2016

De belles rééditions dans la Collection Archives nutritives, un beau projet innovant et quelques autres surprises…

Contact

www.menufretin.fr


 

One Comment
  • Diana Bates
    28 août 2018 at 1:58
    Laisser un commentaire

    Bonjour,

    Je suis une française qui vit â Ottawa et je suis artiste et traductrice. Je suis nèe et ai grandi en France dans une famille d’origine arménienne de Beyrout, donc je suis une gourmande et une gastronome. Mon enfance fut bercée de cuisine du terroir français et de mets préparés par mes grand-mères arméniennes qui étaient aux fourneaux dès les premières lueurs du jour.

    J’aimerais plus que tout traduire des livres de cuisine, ces livres très tendance qui racontent les histoires vécues de l’auteur, en l’occurence du chef en question. Ces livres qui font entrer le lecteur dans le terroir d’origine des recettes proposées.

    Je vous écris donc pour vous demander des conseils sur comment percer dans ce domaine. Je vous serais reconnaissante pour toute suggestion, car je ne sais pas que faire pour acceder à ce genre de contrat.

    Je vous remercie infiniment et attends de vos nouvelles.

    Bien cordialement,

    Diana Bates
    essentiagarden.com

  • Laisser un commentaire

    *

    *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLICITÉ


    SNACK & STREET


    PUBLICITÉ


    LA PLATEFORME ATABULA