La gastronomie, passion européenne ! À l’heure où les chefs sont devenus des stars et les foodies retiennent leur souffle À chaque sortie d’un guide ou d’un classement, la gastronomie s’impose comme un réel loisir auquel s’adonnent les habitants du Vieux Continent : 59 % des Européens déclarent être passionnés par tout ce qu’il se passe derrière les fourneaux selon une étude MasterCard/Priceless Cities.

Abreuvés de programmes culinaires à la télévision, les cuisiniers amateurs veulent, eux aussi, jouer les têtes brûlées derrière leurs propres fourneaux. 47 % avouent, par exemple, tester de nouveaux produits ou de nouvelles techniques de cuisine. La même proportion (46 %) recherche aussi à vivre de nouvelles expériences culinaires.

Bref, tout est prétexte à vivre pleinement sa passion. Du bon temps dont veulent aussi jouir les gastronomes au restaurant. Près des trois quarts (73 %) s’imposent de ne pas regarder l’heure et de profiter du repas. D’ailleurs, tous les Européens consacrent davantage de leur temps à ces moments gourmands et conviviaux.

En 2011, la même étude avait été menée et avait révélé que 64 % des Italiens allaient prendre un verre au moins une fois par semaine à l’extérieur. Ils sont aujourd’hui 70 %. Ce sont d’ailleurs les Européens les plus adeptes de ces soirées. Même constat pour les Espagnols (55 % contre 60 %), les Anglais (44 % contre 55 %), les Allemands (33 % contre 44 %) et les Français (29 % contre 40 %).  Certains Européens poussent même la sortie jusqu’au dîner. Les Italiens sont les plus nombreux (69 %) devant les Espagnols (62 %) et les Français (55 %).

Ces données sont issues d’une étude menée par GfK pour MasterCard auprès d’un panel d’environ 10.000 consommateurs vivant dans des grandes villes d’Italie, de Grande-Bretagne, d’Espagne, de France, d’Allemagne, de Russie, de Turquie et de Suède.

Faviconfondblanc20gAFP Relaxnews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.