Hévin, Kayser, Mulhaupt, Pic… : présentation de sept galettes revisitées

>

Fleur d’oranger

Lenôtre et la maison Fragonard se sont associés pour créer une galette aux notes orientales. La recette se concentre sur les arômes de la fleur d’oranger, fragrance emblématique du parfumeur. Le dessert réconcilie toutes les traditions de l’Epiphanie, puisque l’intérieur est une brioche imbibée d’un sirop aux fragrances d’amande et de fleur d’oranger. Dans le Sud, on a coutume de déguster la brioche des rois. Six fèves en porcelaine, représentant les fleurs de Grasse utilisées par Fragonard, accompagnent la galette des rois. 

59 euros pour 8/10 personnes (avec un vaporisateur de fleur d’oranger) / 39 euros le coffret de fèves en édition limitée

  • Fragonard Lenotre

  1. 1





  • Anne Sophie

  1. 1





<

Amandes, grué de cacao, bourgeon de sapin

La chef trois étoiles Anne-Sophie Pic a travaillé une galette des rois qui associe la tradition de l’amande, ingrédient incontournable de la frangipane, à la modernité. Cette dernière est incarnée par le grué de cacao, l’éclat de fève qui a été torréfié et concassé. La recette est complétée par les saveurs du bourgeon de sapin. 

28 euros pour 6/8 parts

>

Crumble noisette-chocolat

Le boulanger Eric Kayser rend hommage à la noisette dans sa nouvelle galette des rois. Le dessert est couronné d’un crumble à la noisette et au chocolat. Un indice pour deviner ce qui se cache sous le feuilletage. La recette est en effet une crème d’amandes à la noisette, constellée de pépites de chocolat. 

28 euros pour 6 parts

  • KAYSER

  1. 1





  • Thoumieux2

  1. 1





<

Spéculoos
Ludovic Chaussard, chef pâtissier de Gâteaux Thoumieux à Paris, réchauffe les papilles en utilisant le petit gâteau cher à la Belgique et aux habitants du Nord de la France. Le spéculoos s’insère dans la traditionnelle frangipane. 

30 euros pour 4 parts / 40 euros pour 6 parts / 50 euros pour 8 parts

>

Frangipane au chocolat et crème de marrons

Noël joue les prolongations avec la galettes des rois de Jean-Paul Hévin, qui retravaille la frangipane avec du chocolat et lui ajoute une crème de marrons. L’appareil comprend aussi des pépites de chocolat, à base de cacao Grand Cru du Brésil. 

28,80 euros pour 5 parts / 47,60 euros pour 8 parts

  • Hevin

  1. 1





  • t_mulhaupt

  1. 1





<

A la truffe Mélanosporum
Thierry Mulhaupt bouscule les papilles avec une galette des rois sucrée/salée. Le goût de l’habituelle frangipane est relevé par des lamelles de truffes. Le pâtissier alsacien produit cette recette sur commande.

59,50 euros pour 4 parts

>

Marron de Berre Les Alpes

L’hôtel Le Negresco, adresse phare de la promenade des Anglais à Nice, joue la carte de l’originalité avec sa galette des rois qui se présente comme une seule et même pièce à découper pour obtenir six petits desserts individuels. Côté cuisine, le marron de Berre les Alpes, produit local varois, est au coeur de la crème d’amandes.

75 euros pour 6 parts (sur réservation)

  • Negresco

  1. 1





 

 


Faviconfondblanc20gFranck Pinay-Rabaroust, avec AFP Relaxnews / © Virginie Lemesle – Alban Couturier – Massimo Pessina – Lenôtre/Fragonard


 

Haut de page