L’ice roll, future tendance glacée de l’été ou pas ?

Toujours se réinventer pour exister et trouver son marché. C’est exactement la problématique de la glace, produit classique que chacun a déjà consommé à forte doses dès les premières chaleurs. Il y a d’abord la volonté pour les artisans de se distinguer des produits industriels. D’où la création – en cours – d’une certification “glace artisanale” qui devrait voir le jour le 1er juin 2016. Il y a ensuite le créneau de l’innovation technique qui va chercher à rendre la consommation de la glace plus pratique. Qui n’a pas connu la glace fondante et fondue sur ses doigts ou, pire, sur la jolie chemise blanche ? En septembre 2015, une étude britannique expliquait que des chercheurs venaient de trouver la solution pour que la petite boule ne fonde plus grâce à l’ajout d’une protéine naturelle.

Ice Roll 3
Et pour l’été 2016, quelle(s) innovation(s) ? Outre les bâtonnets et les boules glacées, la tendance pourrait être l’ice roll. Qu’est-ce ? La chose semble presque simple : sur une plaque réfrigérée, il s’agit de verser un mix à glace, c’est-à-dire une préparation liquide, qui se fige instantanément grâce à une température de -30°C. A l’aide d’une palette, il ne reste plus qu’à décoller d’un geste franc la gourmandise tout en la raclant. Cette nouvelle façon de déguster la glace est monnaie courante en Thaïlande, mais aussi dans d’autres destinations du monde, où il fait bon rafraîchir les organismes chauffés par le soleil comme à Istanbul. Après la manipulation de la glace, il ne reste plus qu’à choisir la saveur parmi fruits frais, caramel à la fleur de sel. On peut même ajouter un trait de rhum, de marc de champagne ou de Bailey’sIrish Cream pour donner un look de cocktail.

Ice Roll 2L’expérience débarque en France dès mercredi 11 mai, avec l’ouverture d’une première boutique, située dans le Marais à Paris (7 rue de Turenne). Les “rouleaux glacés” sont rangés dans un gobelet qui peut s’agrémenter de toppings, tels que des morceaux de fruits frais, de coulis, des éclats de noix ou des brisures de biscuits. Compter 3,50 euros le petit pot, 5 euros le grand pot et 7 euros le pot XXL. Trois jeunes entrepreneurs ont démarré le projet il y a près de trois ans, après un séjour au pays du sourire. Les gastronomes les plus avertis ont pu découvrir l’innovation grâce à un stand installé lors d’événements particuliers tels que la dernière Street Food Party à Paris. L’ouverture de la première adresse concrétise le véritable lancement de la marque ice roll. Tout l’été, touristes et Parisiens pourront découvrir la nouveauté. Des stands doivent être aussi déployés en régions, jusqu’à sortir des frontières. Aucun nom de ville précis n’est toutefois communiqué pour le moment.


Pratique

Ice Roll – 7 rue de Turenne – Paris 4e arr.


Franck Pinay-Rabaroust

Haut de page