Michelin va lancer son guide Shanghai en septembre 2016

Le guide Michelin continue son développement mondial avec un nouveau guide en Asie, à Shanghai. Son lancement devrait se faire en septembre 2016. Il sera le quatrième guide asiatique, après le Japon, Hong Kong/Macau et Singapour. D’autres nouveautés devraient voir le jour prochainement, notamment aux Etats-Unis. Il y a peu, le Bibendum publiait son guide Lyon et sa région, extraction du guide France.

Très régulièrement sollicité par les institutions publiques – locales ou nationales – pour faire des guides et, ainsi, améliorer l’image de la destination concernée, le guide Michelin sélectionne les destinations dans lesquelles il s’implante en fonction du potentiel gastronomique du pays ou de la ville. Ce qui ne veut pas dire que toute nouvelle sélection se doit de compter un trois étoile, à l’instar du guide Brésil. Avec ce développement international, le guide Michelin se pose en véritable baromètre mondial du dynamisme culinaire, à l’instar du classement du 50 Best dont les résultats pour l’année 2016 seront connus le 13 juin. Mais, de par son découpage national ou local, le Michelin souffre d’un handicap tout relatif : les différences d’appréciation entre les inspecteurs du guide. Il n’est pas donc objectivement pas juste de comparer les étoiles d’un pays à l’autre, sachant que les équipes n’interviennent que sur une zone géographique précise et manque d’une vision comparative au niveau international. Il faudra désormais attendre quelques mois avant de connaitre la sélection de Shanghai et voir comment notamment les inspecteurs notent une table aussi incroyable que dérourante que celle du chef Paul Pairet, Ultraviolet.


À lire sur Atabula

Dans les coulisses d’Ultraviolet à Shanghai

Paul Pairet : « La convocation de tous les sens augmente la mémoire du plat »


00-FAVICONFranck Pinay-Rabaroust

Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page