Pizza, bière et foot : le trio gagnant de l’euro(t)

Le supporter a ses rituels. Parmi ces derniers, les habitudes alimentaires  sont marquées : bière(s) et pizza ! La preuve avec une étude récente qui montre qu’un spectateur sur cinq (17,8%) s’est empiffré une pizza lors du match d’ouverture de l’euro. Heureusement que la compétition ne dure pas des mois, la France et le reste du monde souffriraient encore un petit peu plus de problèmes d’obésité. Le même soir, les téléspectateurs d’autres programmes n’étaient que un sur vingt a avoir choisi le fameux plat italien. Il y a donc bien un lien de cause à pizza.

La pizza s’impose comme le plat incontournable pour regarder un match de football, surtout pour les supporters des Bleus pour lesquels cette consommation était 3,3 fois plus importante vendredi 10 juin. En deuxième choix, les fans de ballon rond mangent des chips (14%), des biscuits apéritifs et des cacahuètes (14%), des glaces (13,5%), des nuggets ou des manchons de poulet (4,7%), des hamburgers (5,1%) et du pop-corn (2,1%). Bref, on bouffe mal devant un match de foot.

Côté boissons, la bière ne manque pas à l’appel. 22,8% des supporters en ont décapsulé devant le match France-Roumanie. Toutefois, l’eau demeure la boisson la plus indispensable (29,6%) tout comme les sodas (23,4%). L’étude note qu’en fait la consommation de bière a été 3,4 fois plus fréquente devant le match que les autres programmes de télévision.

Il serait intéressant de comparer les habitudes alimentaires des téléspectateurs devant les différents grands rendez-vous sportifs, comme le Tour de France ou les JO. Mais il est fort probable que les statistiques seraient différentes. L’alimentation du supporter de foot derrière sa téloche, dernier stigmate de l’origine populaire de ce sport qui a mal tourné ?


Le sondage Toluna a été réalisé par Internet en France les 10 et 11 juin 2016 auprès d’un échantillon de 2.002 personnes de 18 ans et plus.


00-FAVICONFranck Pinay-Rabaroust, avec AFP Relaxnews / ©Geber86

Atabula 2019 - contact@atabula.com

Haut de page