Lendemain de biture : huit astuces pour s’en remettre

— Pourquoi, hein, pourquoi est-ce si difficile ? — Votre cerveau est déshydraté. Buvez de l’eau. — Je me sens mal. J’ai besoin de grignoter des chips, du bacon,...

Pourquoi, hein, pourquoi est-ce si difficile ?

Votre cerveau est déshydraté. Buvez de l’eau.

Je me sens mal. J’ai besoin de grignoter des chips, du bacon, des frites… : bonne idée ?

Dans ces moments là vous avez envie d’aliments salés parce que le sel force votre corps à boire plus d’eau. L’alcool déstabilise complètement votre équilibre naturel d’électrolytes. Plus nous sommes hydratés, plus nous sommes prêts à faire face à nos envies irrépressibles. Mettez une pincée de sel dans votre eau pour aider votre corps à retenir plus l’H20. Essayez aussi l’eau de coco, qui contient naturellement du magnésium, du sel et des électrolytes.

Je vais prendre un antalgique… Le bon choix ?

Alors là, arrêtez-vous tout de suite ! L’ibuprofène et le paracétamol sont autant de produits néfastes que votre foie devra traiter. Cela veut donc dire qu’en prenant ces médicaments, l’alcool restera encore plus longtemps dans votre corps.

J’ai la pire haleine qui soit. Pourquoi ?

Cette haleine de chacal est causée par la déshydratation. Buvez un citron pressé pour réduire cette sensation et pour aider à alcaliser votre corps après les excès de la veille.

C’est l’heure du petit dej. Que dois-je manger ?

On a souvent tendance à trop manger en gueule bois, autant de calories qui viendront s’ajouter aux excès de la veille. Retrouvez votre équilibre grâce à des aliments détoxifiants qui épongent l’alcool. Donnez à votre corps les protéines et les glucides complexes nécessaires qui permettront de réparer les excès. Essayez les avocats, le saumon fumé sur du pain de seigle, une omelette aux asperges ou un porridge agrémenté de fruits frais et de noix.

Un café ?

Limitez-vous à une tasse de café, parce que la caféine déshydrate, et ce sera un aliment de plus que votre foie devra traiter… alors qu’en ce moment votre foie est pas mal occupé.

Quel rythme le lendemain de cuite ?

Prenez votre temps. N’arrêtez pas de siroter de l’eau. N’hésitez pas à sortir pour vous oxygéner. Tentez une petite balade à pieds de 15 minutes pour donner un coup de fouet à votre circulation sanguine, ce qui aidera votre foie à faire face plus rapidement à tout l’alcool bu la veille.

Une vérité, une seule si tout va mal ?

Contentez-vous de cela : De l’eau. De l’eau salée. De l’eau de coco. De l’eau citronnée. Petit déjeuner. Café.


00-FAVICONFranck Pinay-Rabaroust, avec AFP Relaxnews / Junger Alkoholiker © runzelkorn

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.