Le chef triplement étoilé Jean-Georges Vongerichten inaugurera un restaurant végétarien à New York

Après les illustres Alain Passard et Alain Ducasse, sans oublier le Danois René Redzepi, Jean-Georges Vongerichten annonce qu’il mettra les légumes à l’honneur dans ce nouvel établissement new-yorkais. L’ouverture...

Après les illustres Alain Passard et Alain Ducasse, sans oublier le Danois René Redzepi, Jean-Georges Vongerichten annonce qu’il mettra les légumes à l’honneur dans ce nouvel établissement new-yorkais.

L’ouverture d’abcV marquera la troisième collaboration du Français avec la marque d’ameublement et de design ABC Carpet & Home après ABC Kitchen et ABC Cocina.

Dans un entretien qu’il a accordé au New York Post l’année dernière, le chef a esquissé les grandes lignes de son menu, en disant que contrairement à d’autres restaurants végétariens, les légumes ne viseraient pas à imiter la viande. Il ne faudra donc pas s’attendre à trouver l’incontournable burger végétarien à son carte.

L’interview souligne aussi qu’aucun autre chef triplement étoilé avant lui n’a essayé de relever le défi d’une adresse 100% végétarienne à New York.

Le chef a expliqué que l’idée d’une telle adresse lui était venue du fait de la popularité des plats les plus demandés dans un de ses autres restaurants, ABC Kitchen, où trois quarts des clients commandent des salades et où les légumes cuits au four sont plus demandés que les plats à base de poulet ou de saumon.

Même s’il n’a pas encore dévoilé l’intégralité de son menu, le Français a donné un aperçu de quelques plats au New York magazine, en mentionnant notamment la choucroute, les galettes de sarrasin, les dosas (crêpes indiennes) et le congee (soupe portugaise à base de riz).

Jean-Georges Vongerichten s’inscrit dans la tendance actuelle des restaurants vegan et veggie popularisée par de grands noms de la gastronomie mondiale.

Précurseur, le breton Alain Passard, 3 étoiles au guide Michelin, avait décidé de retirer la viande rouge de son restaurant parisien L’Arpège il y a plus de dix ans, suite à la crise de la vache folle qui a touché l’Europe au début des années 2000. En 2014, Alain Ducasse lui avait emboîté le pas en remplaçant la viande rouge au restaurant de l’Hôtel Plaza Athenée par des céréales et des légumes. Au printemps dernier, René Redzepi (du Noma), le chef le plus illustre du Danemark, a annoncé qu’il prévoyait de transformer son prochain projet de restaurant en brasserie végétarienne quelques mois par an.


00-FAVICONEzéchiel Zérah avec Relaxnews / ©AFP Photo  – Emmanuel Dunand

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.