12°5, le premier mook 100% vin en 5 points
Advertisement

12°5, le premier mook 100% vin en 5 points

1 / 180°, 12°5 : même combat


Défricher, dénicher, indépendance, exigence, engagement… : la défense des vraies valeurs constitue un axe central du projet global mené par les équipes des deux magazines. Après le bien-manger, voilà le bien-boire. Sans publicité mais avec toujours autant d’engagement, que ce soit dans les idées ou dans les choix graphiques, le mook 12°5 s’inscrit incontestablement dans la même lignée que son illustre grand-frère. Souhaitons lui le même succès !


2/ Un manifeste comme fil directeur de la ligne éditoriale


Quoi de mieux qu’un manifeste pour bien poser l’ADN d’une revue. Pour 12°5, les sept points cardinaux sont :

. Défendre une viticulture responsable

. Dénicher des vignerons qui sortent du rang

. Découvrir des appellations méconnues

. Dénoncer les mauvaises pratiques

. Dépister des bonnes quilles

. Dézinguer les idées reçues

. Décomplexer les moi-j’y-connais-rien


3/ Une équipe éditoriale encore plus riche


equipe-12-2-180-mook-1On prend les mêmes et on recommence. Mais en mieux encore ! Car de nouvelles plumes sont venues se greffer à la vigne grimpante :

. Pierrick Jégu, journaliste et auteur de plusieurs ouvrages,

. Aymone Vigière d’Anval, journalistes, ex-caviste

. Sylvie Augereau, journaliste, co-créatrice de la célèbre « Dive Bouteille »,

. Jacky Durand, journaliste et auteur du « Voyage amoureux dans la cuisine des terroirs »

. Isabelle Saporta, journaliste et enquêtrice. Elle a notamment écrit « Le Livre noir de l’agriculture » et « Vino Business »


4/ Un mot-clé : la quille


Il y a la quille du service miliaire, celle du jeu qu’il faut renverser et…. il y a la quille, synonyme de « bouteille » dans un jargon naturelo-bio-dynamico-tendance. Au sommaire du premier numéro, la quille est logiquement partout : « Homme de quilles » pour parler du génial Patrick Baudoin ; « Femme de quilles » (il y a la parité chez 12°5 !) avec la très méconnue Marie-Thérèse Chappaz ; un deuxième « Homme de quilles » (La parité pour le numéro 2 !). 12°5 propose bien d’autres rubriques : « Le point sur une appellation », « Le cahier de recette », « Portraits », etc. Du bel ouvrage !


5/ En pratique


Pas de pub ! Que de la librairie ! 176 pages en quadri ! Un grand format (210 x 280 mm) ! Une grosse et belle couverture (quadri 350g) et un prix : 20 euros. En librairie, Relay et Fnac à partir du 22 septembre. Bon vent à 12°5 !


Pour acheter le premier numéro : Lien vers le site 180°-12°5


Sur le même sujet

Revue 180° : identité, sincérité et réussite


Franck Pinay-Rabaroust

Haut de page