Quels sont les nouveaux restaurants étoilés en 2017 ? Esquisse de réponse avec le fil Twitter du guide Michelin

Il y a quelques années, le magazine Etoile permettait à certains inspecteurs de présenter leur coup de coeur et de dévoiler sans en avoir l’air les futurs restaurants étoilés. Maintenant que Étoile a disparu et que les fuites sont totalement maitrisées – ne restent plus que les rumeurs, totalement farfelues la plupart du temps -, il reste…. le fil Twitter !

Lancé le 18 février 2014 et affichant à date près de 100 000 abonnés, le compte Twitter du guide Michelin France est un outil intéressant pour le guide rouge en ce sens où ce sont les inspecteurs maison qui prennent la parole à travers des commentaires sur les adresses visitées tout au long de l’année. Les notes sont souvent élogieuses, parfois incisives ou humoristiques. Une bonne idée pour humaniser ces juges de l’ombre…

Les tweets publiés au fil des jours sont-ils des indicateurs sur les sélections Michelin à venir ? Indicateurs oui, vérité sur une future étoile non. Ces publications sont pourtant intéressantes puisqu’elles reflètent l’opinion dudit inspecteur même si, comme le rappelle le guide (sur Twitter justement), la décision du classement d’un restaurant s’effectue de manière collégiale.

A l’occasion de la sortie du guide Michelin 2017, Atabula s’est essayé à décrypter quelques unes des publications 2016. Sélection de près de 20 tables qui pourraient se voir décerner une étoile.


Région Île de France


Sushi B (Paris)

L’Archeste (Paris)

L’Arcane (Paris)

Divellec (Paris)

L’Escargot 1903 (Puteaux)


Région Grand-Est


Racine (Reims)


Région Normandie 


Rodolphe (Rouen)


Région Nouvelle-Aquitaine 


Hâ (Bordeaux)

L’Imaginaire (Terrasson-Villedieu)


Région Occitanie


Le Sensation (Lattes)

SKAB (Nîmes)


Région Provence-Alpes-Côte d’Azur


Roc Alto (Saint-Véran)

La Palmeraie (La Croix-Valemer)


Région Bretagne


Auberge Tiegezh (Guer)

LuluRouget (Nantes)


Région Auvergne-Rhône-Alpes


Jérémy Galvan (Lyon)

Le Palégrié (Corrençon-en-Vercors)


Ezéchiel Zérah

Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page