Le Présage, premier restaurant solaire de France

 

Ancien ingénieur aéronautique reconverti dans la cuisine depuis sept ans, Pierre-André Aubert, 35 ans, a ouvert le Présage, un restaurant situé à Aubagne (Bouches-du-Rhône) proposant des assiettes végétales, bio, locales et de saison dont la cuisson est assurée via à l’énergie solaire.

L’idée ? Un miroir parabolique de quatre mètres de haut permet de concentrer les rayons du soleil et de les refléter sur un second miroir plus petit qui sert lui à chauffer une plaque en fonte dont la température peut atteindre 400°C. Le concept est totalement autonome en énergie grâce à ses fourneaux et à son système de recyclage de déchets pouvant produire du biogaz en cas de mauvais temps. Toujours en quête d’innovation, le natif de la région passé par la Chassagnette à Arles a mis au point un système de cuisson à la loupe dont il se sert notamment pour caraméliser l’intérieur de ses abricots.

Pour s’attabler au Présage, les clients doivent pour le moment d’abord adhérer à une association. Encore à l’état expérimental, le restaurant ambitionne de lever des fonds afin de s’installer sur un terrain large et arboré d’ici l’an prochain.

[divider]Pratique[/divider]

Le Présage – 1460 route de la Légion, 13400 Aubagne

Menus 18-20 €

[divider]Auteurs[/divider]

Rédaction Atabula / ©Le Présage


 

Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut de page