Départ du chef Paolo Boscaro (L’Escargot 1903 – Puteaux) : « Mon rêve serait de rejoindre un grand hôtel à Paris ou Genève »

Auréolé d’une étoile Michelin depuis l’hiver dernier, le chef Paolo Boscaro quitte le restaurant l’Escargot 1903 situé aux portes de Paris, à Puteauxs (Hauts de Seine) où il officiait avec brio depuis l’automne 2015. En cause ? Des différends avec le propriétaire des lieux, Hakim Gaouaoui (restaurants Ma Caille, Saperlipopette ou encore Là Haut dans la banlieue ouest parisienne), davantage porté sur la logique bistrotière que grande table. « Je me laisse deux-trois mois pour faire le point sur cette expérience, les points positifs comme moins positifs. J’ai prévu pendant cette période de participer à une formation sur la cuisine moléculaire en Espagne, d’aller rencontrer des producteurs en France et à l’étranger. Par la suite, j’aimerais réintégrer une structure avec un mode de fonctionnement plus gastronomique, rodée depuis plusieurs années à la haute gastronomie. Mon rêve serait de rejoindre un grand hôtel à Paris ou Genève » explique l’ambitieux de 32 ans au CV doré (Lasserre, la Grande Cascade, le Carré des Feuillants, le Grand Véfour, le Meurice époque Alléno ou encore Kei). Avis aux intéressés…

[divider]A lire également[/divider]

Paolo Boscaro (L’Escargot 1903 – Puteaux), déjà vers les sommets

[divider]Auteurs[/divider]

Rédaction Atabula / ©Lisa Klein Michel (Lucky Miam)

Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut de page