La journaliste Elvire von Bardeleben passe de Libé au Monde

Le mercato gastronomique ne concerne pas uniquement les chefs et les attachées de presse, la preuve avec la journaliste Elvire von Bardeleben qui quitte Libération pour le Monde où elle s’occupera de mode en plus du bien manger. Embauchée en 2012 à Libé où elle écrivait sur la musique et la mode, Elvire von Bardeleben a pu couvrir le monde de la gastronomie après le départ de Luc Dubanchet, fondateur et patron du festival Omnivore. Au-delà de la scène hexagonale, elle n’hésitait pas à s’aventurer vers des contrées plus lointaines pour rencontrer des chefs tels que Glass Hostaria (Italie), André Chiang (Singapour), Eric Ripert (Etats-Unis), Martin Berasatequi et Andoni Louis Aduriz (Espagne) ou encore Harald Wohlfahrt (Allemagne). Dans le milieu à fourchette, elle était la Madame Gastronomie du quotidien, aux côtés de l’autre plume maison, Jacky Durand. Au Monde, elle retrouvera Stéphane Davet ainsi que, pour la partie magazine du journal, Camille Labro, François Simon et Boris Coridian.

[divider]Auteur[/divider]

Rédaction Atabula

Haut de page