Rentrée littéraire : les 40 livres très gourmands à déguster sans modération

La rentrée littéraire existe également dans l’édition culinaire. Et il y a en a pour tous les goûts. Atabula a sélectionné près de 40 livres à déguster.


[divider]PUBLIES CET ÉTÉ[/divider]

Olivier Nasti, une cuisine d’expressions 

Après des ouvrages pédagogiques, le chef Olivier Nasti (Le Chambard à Kaysersberg) livre ici son identité, celle d’une Alsace contemporaine pétrie de ses passions, chasse et pêche en tête. Un projet abouti et réfléchi centré sur une cuisine réjouissante qui émeut. / Menu Fretin – juin 2017 – 35 euros

Enseigner l’alimentation, un projet de société

Faire entrer l’alimentation dans les programmes scolaires et plus particulièrement pour les collèges est le cœur de cet ouvrage. Un manuel destiné aux enseignants avec, à l’honneur, une attention sur les formes variables d’actions pédagogiques, outils de méthodes et lieux où l’enjeu porte sur la chose culinaire / L’Harmattan – juillet 2017 – 15,5 euros

La passivité de la motivation des vocabulaires gastronomiques français

Cette étude interroge la motivation qui existe entre les mots gastronomiques et leurs significations. Si en français, presque tous les mots sont dits motivés, le champ culinaire semble échapper à la règle / L’Harmattan – août 2017 – 20 euros

[divider]SEPTEMBRE[/divider]

Qu’est-ce que boire ? Critique de la dégustation des vins

« La transformation progressive du buveur en dégustateur est une véritable aliénation. Là où s’établissait un rapport libre au corps et au monde, là où l’alimentation rencontrait l’ivresse et la commensalité, ne règne plus aujourd’hui que la contrainte. » Un livre pour réapprendre à boire du vin, en toute simplicité et évidence / Menu Fretin – Septembre – 112 pages – 12 euros

La carte des vins s’il vous plait

Ici, la carte est géographique ! Des cartes donc, des infographies et beaucoup d’infos pour découvrir les vins du monde. C’est pratique et bien fait / Editions Marabout – 1er septembre – 25 euros

Un Couteau, Une Poêle

Vous n’avez qu’un couteau et une poêle et vous êtes atterré(e) ? Pas de quoi s’inquiéter grâce au livre de Stéphane Reynaud. Chouchouka, saumon à l’oseille ou poulet coco sont dans le domaine du possible. Photos de Marie-Pierre Morel / Editions Marabout – 1er septembre – 20 euros

100% maïs

Dingue de maïs à qui il a déjà consacré une enseigne à Paris (Corn’R), Julien Duboué passe à l’édition avec ce livre de 30 recettes qui vont du « maïsotto » à l’échine de cochon aux gnocchis de polenta en passant par le curry vert de maïs et le gâteau basque à base d’or jaune / Alain Ducasse éditions – 14 septembre 2017 – 12,9 euros

Le Voyageur Affamé

Récemment lancée, la collection Le Voyageur Affamé s’agrandit avec la version parisienne de ces guides à fourchette qui recommandent des adresses solidement installées et d’autres plus branchées. Un ouvrage que l’on peut acheter les yeux fermés compte tenu du sérieux des éditions Menu Fretin et de l’expérience de son auteur, François-Régis Gaudry, critique gastronomique de l’Express et animateur de l’émission On Va Déguster sur France Inter / Editions Menu Fretin – 15 septembre 2017 – 9,50 euros

 

Les Assiettes de Cuisinaddicte

Tu aimes le foodporn, tu aimes les assiettes avec de beaux dressages ? Alors ce livre est fait pour toi ! 40 assiettes sucrées et salées dressées au cordeau. Non non, ce n’est pas pour manger, mais pour regarder. Travail réalisé par le chef Alexis Vergnory / Editions Marabout – 13 septembre – 10,90 euros

De profundis gustatibus, petit (mal)traité de dégustation

Analytique et tics de langage, outils, note écrite et chiffrée, fiche, jury, guides, médailles, Internet, forums, blogs, réseaux sociaux, dégustation à l’aveugle, visite de domaine, marathon, accords mets et vins… : cet ouvrage qui se veut moqueur est rédigé par Olivier Grosjean, l’un des pionniers des blogs français consacrés au monde du vin / Editions de l’Epure – 22 septembre 2017 – 10 euros

Guide Origine Nature

Les Éditions de la Martinière publient un nouveau guide intitulé « 500 tables attentives » qui sera en librairie à partir du 7 septembre. Il se veut « le premier guide de la gastronomie et des vins exclusivement dédié aux restaurants soucieux d’offrir à leurs clients le meilleur de la biodiversité, du local et du terroir. » Beaucoup de bonnes intentions, mais quelques questions tout de même… / Lire la critique du livre sur Atabula / En librairie

Lenôtre Haute Création 

Pour fêter les 60 ans de Lenôtre, le chef de la maison, Guy Krenzer, dévoile 160 créations salées et sucrées créatives (cuisine, charcuterie, pâtisserie, boulangerie, chocolaterie) autour de huit thèmes : architecture, pantone, enfance, matière, luxe, love et supernature. / Editions de la Martinière – 28 septembre 2017 – 45 euros 

Eataly

La fameuse enseigne de produits alimentaires italiens dévoile ses recettes contemporaines concoctées par sa brigade de chefs. Déjà connue des foodies français, Eataly devrait faire une entrée remarquée dans l’Hexagone avec le lancement d’une boutique à Paris prévue pour 2018 / Editions Phaidon – Septembre 2017 – 45 euros

[divider]OCTOBRE[/divider]

Carnet de voyage Chocolat

Pierre Marcolini s’aventure dans le livre de cuisine-carnet de voyage et partage ses découvertes et rencontres à la fois gustatives et humaines à travers les plantations du monde entier visitées / Editions de la Martinière – 05 octobre 2017 – 29,90 euros

Breizh

Breizh, porté par le chef Thierry Breton, héros de la bistronomie parisienne (Chez Michel, Chez Casimir, La Pointe du Grouin), recense ce qui se produit et se cuisine de meilleur entre Guérande et la presqu’île de Crozon : kug ha farz, kouign amann mais aussi plats plus singuliers comme le Coucou de Rennes rôti au cidre et coings ou encore la Saint-Jacques de plongée de la baie de Morlaix / Editions de la Martinière – 05 octobre 2017 – 45 euros

Fruits 

C’est l’événement de la rentrée : le chef pâtissier star du Meurice, Cédric Grolet, sort son premier livre. 45 fruits (agrumes, fruits à noyau, exotiques, rouges et noirs, secs) sont à l’honneur pour les créations très léchées du maître de 32 ans qui a imaginé des tartes, éclairs, cookies, sorbets et autres entremets / Alain Ducasse éditions – 19 octobre 2017 – 39,90 euros 

L’Art de conserver

Sans Nicolas Appert, le monde ne serait pas le même. Vrai de vrai ! Si vous ne connaissez pas l’appertisation, ce qui n’est pas un vilain défaut, vous connaissez en revanche la boite de conserve. Ce livre, publié en 1810, relate l’histoire de petite boite par son grand auteur / Editions Menu Fretin – Octobre – 96 pages – 14 euros

Ateliers Adam

Deux ouvrages signés du chef pâtissier Christophe Adam (L’Eclair de Génie) sont prévus prochainement : l’un autour du citron, l’autre autour du chocolat. On retrouvera des recettes bien sûr mais également des rencontres avec des producteurs (Alain Coulon, producteur de citrons à Menton ou un reportage dans une plantation de cacao au Brésil), pâtissiers et chocolatiers / Editions de la Martinière – Citron (le 07 septembre 2017), Chocolat (le 05 octobre) – 12,90 euros

J’ai passé mon CAP Cuisine en candidat libre

Livre d’expérience, livre pratique, livre à lire pour ceux qui veulent passer leur CAP Cuisine en candidat libre. Paul Vincent, son auteur, a dû réussir puisqu’il a ouvert depuis un bar à tapas à Paris / Editions Marabout – 11 octobre – 19,90 euros

Le Manuel du Garçon Boucher

« Savoir enfin cuisiner la viande », c’est ce qui est écrit sur la couverture du livre. Didactique et pratique, le livre d’Arthur Le Caisne n’est pas seulement réservé au garçon boucher / Editions Marabout – 4 octobre – 19,90 euros

Simple comme bon(jour)

L’idée de ce livre imaginé par la blogeuse et organisatrice événements gastronomiques Raphaële Marchal ? Demander à 100 chefs français d’écrire une recette très simple, 10 lignes maximum, et de la réaliser en direct avec photo à la volée. « Pas de stylisme, pas de triche, tout a été fait sur place » clame l’ouvrage. Au programme notamment : salade de champignons de Romain Tischenko (Le Galopin), mousse chocolat du restaurant d’Yves Camdeborde (Le Comptoir du Relais), riz au lait de Stéphane Jégo (L’Ami Jean), rôti du dimanche de Jean-François Piège (Le Grand Restaurant) ou encore crème aux œufs de Bertrand Grébaut (Septime) / Editions Tana – 12 octobre 2017 – 14,95 euros  

La Pâtisserie de Cyril Lignac

Cyril Lignac, que l’on ne présente plus, ouvre les portes de sa pâtisserie (cinq adresses à Paris) avec son complice Benoît Couvrand qui gère l’offre sucrée du maître soit ici 60 recettes de classiques revisités, petites douceurs, gâteaux de saison et autres créations phares qui font la réputation de l’enseigne / Editions de la Martinière – 12 octobre 2017 – 25 euros

Haute Pâtisserie : 100 créations par les meilleurs chefs pâtissiers

Ce projet réunit 100 créations originales des membres de l’association Relais Desserts qui se définit comme l’élite de la pâtisserie internationale / Editions de la Martinière – 12 octobre 2017 – 39,90 euros

Petit Précis de Charcuterie

Artisan star apprécié à l’export (boutiques à Londres et Hong Kong, partenariat à New York avec le chef Daniel Boulud), le charcutier Gilles Vérot se veut pédagogue dans son Précis avec le partage de conseils pour la dégustation, la réalisation et la cuisine ainsi que des recommandations autour d’accords mets et vins sans oublier quelques anecdotes sur le pâté en croûte, le jambon de Bourgogne ou le boudin / Editions Tana – 12 octobre 2017 – 24,95 euros

Jouissances Gustatives

Vaste défi (ou impossible défi), ce livre veut répertorier « ce qui se fait de mieux aujourd’hui en France sur la vaste scène de la gourmandise ». Le livre comprend 100 reportages, avec, selon les auteurs, le meilleur des boulangers, fromagers, cavistes / La Martinière – Octobre – 400 pages – 35 euros

Frenchie

Héros de la scène parisienne avec ses trois adresses installées rue du Nil (ainsi qu’un restaurant à Covent Garden dans la capitale britannique), Grégory Marchand raconte sa table phare à travers trois destinations (Paris, New York, Londres) qui ont façonné l’esprit Frenchie, du nom de Greg Marchand à l’époque où il travaillait pour le chef Jamie Oliver / Alain Ducasse éditions – 19 octobre 2017 – 35 euros

Bûches et bûches glacées

Les chefs pâtissiers Christophe Felder et Camille Lesecq, duo à succès, livrent ici une nouvelle partition autour des classiques rondins de fêtes et autres créations plus architecturales à travers 50 recettes / Editions de la Martinière – 19 octobre 2017 – 35 euros

La pasta é la vita

Le nouvel ouvrage du télégénique Denny Imbroisi (restaurant IDA à Paris) prodigue des conseils pour préparer pâtes, gnocchis et risottos en version salées et sucrées avec 65 recettes / Alain Ducasse éditions – 19 octobre 2017 – 26,90 euros

Grand Dictionnaire de Cuisine

Alexandre Dumas n’est pas qu’une station de métro de l’Est parisien. Il est l’auteur – entre autres – d’un Grand Dictionnaire de Cuisine. Ce travail colossal est publié pour la première fois en 1873, soit trois ans après la mort de son auteur principal. Un vrai texte essentiel de la gastronomie / Editions Menu Fretin – Trois volumes, 1168 pages – Octobre – 58 euros

Humains

Auréolé d’une certaine notoriété avec ses différents passages télé, Guillaume Sanchez (restaurant Nomos à Paris) a imaginé un livre iconoclaste avec sa vision de la cuisine et de l’art ou encore un focus sur la rencontre avec ses fournisseurs. Particularité : au sein de l’ouvrage, les photos de la « cuisine d’hier » ont été prises en argentique, celle d’aujourd’hui avec un reflex numérique et celle de demain à l’aide d’un iPhone / Editions Tana – 19 octobre 2017 – 29,95 euros

La Pâtisserie de Yann Couvreur

Le bouillonnant Yann Couvreur publie son premier livre aux couleurs de sa mascotte, le renard. Les becs sucrés retrouveront 80 recettes parmi lesquelles éclairs, tarte au citron, viennoiseries ou encore millefeuille à la vanille de Madagascar, son dessert signature / Solar éditions – 19 octobre 2017 – 29 euros

Végan : le livre de cuisine végétarienne

Voici la bible de la cuisine végétarienne avec plus de 500 recettes du monde entier orchestrées par le chef et globe-trotter Jean-Christian Jury / Editions Phaidon – Octobre 2017 – 39,95 euros

On Va Déguster La France

Deuxième volume de la série, dirigée par le journaliste François-Régis Gaudry / Editions Marabout – 4 octobre – 35 euros

[divider]NOVEMBRE[/divider]

Cuisine de roi à la française

Alain Ducasse ayant investi le château de Versailles l’an dernier, un livre sur le sujet était naturel. Voilà donc un ouvrage composé de reportages illustrés sur Versailles, d’anecdotes autour de l’histoire de la cour ou encore de recettes inspirées de la carte du restaurant (Ore) et des us et coutumes gastronomiques des monarques français / Alain Ducasse éditions – 02 novembre 2017 – 45 euros

Michel Sarran, itinéraires de goûts

Ce premier livre du chef doublement étoilé à Toulouse a pour fil directeur les voyages et les découvertes de Michel Sarran. Le livre a été réalisé avec la géographe Géraldine Pellé et la photographe Anne-Emmanuelle Thion / Glénat – 15 novembre – 392 pages – 59 euros

La Table Palestinienne

Nourrie des souvenirs de son enfance à Jérusalem, Reem Cassis, palestinienne américaine, livre dans cet ouvrage les recettes de la cuisine palestinienne, teintée de souvenirs et d’émotions du goût / Editions Phaidon – 17 novembre 2017 – 34,95 euros

Lebey Paris-banlieue 2018

Spécialiste du bistrot parigo, le guide Lebey fait aussi dans les tables d’autres genres. Nouveau millésime donc qui met à l’honneur la capitale et ses environs / Editions Lebey – 02 novembre 2017 – 15,90 euros

Le comté, dix façons de le préparer

Série déjà culte des éditions de l’Epure, “Dix façons de préparer” revient avec de nouveaux produits. On notera les recettes au comté imaginées par l’historien-cuisiner nomade Emmanuel Perrodin ainsi que celles à l’absinthe signées Jacky Durand, plume à fourchette du journal Libération / Editions de l’Epure – première quinzaine de novembre 2017 – 7 euros

Recettes pour un ami

Réédition de “Recettes pour un ami” de Raymond Oliver (ancien chef du Grand Véfour à Paris), illustré en 30 dessins par Jean Cocteau. Un ouvrage qui témoigne de la gratitude de Cocteau mais aussi de son admiration pour Raymond Oliver. Le premier avait en effet l’habitude de déjeuner dans le célèbre restaurant du Palais Royal lorsqu’il séjournait rue de Montpensier / Editions de l’Epure – première quinzaine de novembre 2017 – 60 euros

[divider]Auteurs[/divider]

Ézéchiel Zérah et Franck Pinay-Rabaroust / © kevron2001

Haut de page