« Dans ce métier, les gens savent soit écrire, soit manger, rarement les deux, parfois aucun des deux. Si vous savez faire les deux, vous êtes sûr de réussir. » La phrase de feu Christian Millau fait toujours mouche. Mais la réalité n’est pas aussi simple. Consacrer sa plume à l’assiette est une idée séduisante mais pas facile à mettre en oeuvre. Comment devenir journaliste gastronomique ? La réponse en 12 points. Mots-clés : journalisme, formation, métier, écriture, cuisine, sociologie
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula +. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula +, Abonnement mensuel Atabula + ou Abonnement annuel étudiant. Pour des abonnements groupés, contactez-nous par mail (contact@atabula.com) ou par téléphone (0143152617)