Paul Pairet, nouveau chef trois étoiles à Shanghai : « Quand l’assiette est là, le Michelin n’a pas peur de la modernité »

Le moins que l’on puisse dire, c'est que Sébastien Bras, bien involontairement, lui a volé la vedette. Le même jour, le 20 septembre, presque à la même heure, alors...
Le moins que l’on puisse dire, c'est que Sébastien Bras, bien involontairement, lui a volé la vedette. Le même jour, le 20 septembre, presque à la même heure, alors que le chef de Laguiole annonçait vouloir rendre ses trois étoiles, le chef français Paul Pairet gagnait sa troisième étoile dans le guide Michelin Shanghai 2018. Une consécration pour un chef atypique et un restaurant absolument unique au monde : une adresse secrète, 10 couverts, une scénarisation ahurissante et plus de 20 plats envoyés pour une expérience à part. Entretien avec Paul Pairet, de passage à Paris. Atabula – Deux étoiles dans la première édition du guide Michelin Shanghai en 2017, trois étoiles pour l’édition 2018. Le Michelin n’a pas trainé. Comment […]
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula +. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula +, Abonnement mensuel Atabula + ou Abonnement annuel étudiant. Pour des abonnements groupés, contactez-nous par mail (contact@atabula.com) ou par téléphone (0143152617)