Le moins que l’on puisse dire, c'est que Sébastien Bras, bien involontairement, lui a volé la vedette. Le même jour, le 20 septembre, presque à la même heure, alors que le chef de Laguiole annonçait vouloir rendre ses trois étoiles, le chef français Paul Pairet gagnait sa troisième étoile dans le guide Michelin Shanghai 2018. […]
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula +. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula +, Abonnement mensuel Atabula + ou Abonnement annuel étudiant. Pour des abonnements groupés, contactez-nous par mail (contact@atabula.com) ou par téléphone (0143152617)