« Champagne Dinner » exceptionnel aux Crayères (Reims) à l’occasion du Champagne Day le 20 octobre

Si vous aimez le champagne et si vous avez envie de fêter comme il se doit le « Champagne Day » (oui, ça existe !), le célèbre domaine des Crayères propose un...

Si vous aimez le champagne et si vous avez envie de fêter comme il se doit le « Champagne Day » (oui, ça existe !), le célèbre domaine des Crayères propose un diner d’exception avec un menu unique proposé par le chef Philippe Mille. Pour l’accompagner dans le choix du champagne, le sommelier de la maison Philippe Jamesse sera secondé par quatre sommeliers eux aussi d’exception : Serge Dubs (Meilleur sommelier du monde 1989), Philippe Faure-Brac (Meilleur sommelier du monde 1992), Olivier Poussier (Meilleur sommelier du monde 2000) et Andreas Larsson (Meilleur sommelier du monde 2007). Nul doute que les quilles choisies auront de l’allure.

Le menu unique – en six services – sera tarifé à 290 euros (boissons comprises) par personne. Réservation obligatoire

[divider]Pratique[/divider]

Domaine Les Crayères – 64, boulevard Henry-Vasnier – Reims (51) – 0326249000 – www.lescrayeres.com

[divider]Pratique[/divider]

Rédaction Atabula

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

« Le Burkina Faso n’est pas le seul pays qui doit faire face à ce double fléau. Dans toute l’Afrique subsaharienne, les gouvernements nationaux sont confrontés à des transformations majeures du régime alimentaire des populations, avec des pénuries d’aliments de base traditionnels et une disponibilité de plus en plus grande d’aliments transformés, option pratique et parfois peu chère. »

_________

Le plaidoyer d’Armand Béouindé, maire de Ouagadougou (Burkina Faso, Afrique) dans les colonnes du Monde pour inciter les villes africaines à s’engager dans une lutte contre la malbouffe. / Lire l’article

  • Un consommateur averti en vaut-il vraiment deux ?

    Il faut bien se rendre à l’évidence, l’être humain se doit de manger régulièrement et pour des raisons qui dépassent la simple gourmandise. Pour assouvir ce besoin vital, il lui faut se procurer des aliments au sein d’une société le plus souvent hyper moderne et organisée autour de l’idée...