L’ex directeur général du Michelin Jean-Luc Naret devrait remplacer Didier Le Calvez à la Réserve (Paris)
Advertisement

L’ex directeur général du Michelin Jean-Luc Naret devrait remplacer Didier Le Calvez à la Réserve (Paris)

Changement de tête à la direction générale de La Réserve à Paris. D’après nos informations, Didier Le Calvez devrait laisser sa place à Jean-Luc Naret. Ce dernier quitterait donc la direction du One&Only Reethi Rah (Maldives) pour rejoindre le célèbre hôtel de l’avenue Gabriel et le restaurant doublement étoilé Le Gabriel tenu par le chef Jérôme Banctel.

Jean-Luc Naret, qui possède un riche parcours dans l’hôtellerie de luxe (The Residence à l’Île Maurice, Le Trianon à Versailles…), a également été le directeur général du guide Michelin de 2003 à 2010. À l’époque, son style et sa proximité avec certains chefs ont été largement critiqués par les professionnels qui regrettaient un véritable virage du guide, que ce soit sur son image et son développement, mais également sur la déontologie mise en place. La presse avait mis en avant sa proximité avec des chefs comme Alain Ducasse – son fils avait même travaillé au sein du groupe du chef monégasque -, ou Joël Robuchon. Sa femme, Colette Poupon, avait même créé une agence pour « accompagner les chefs dans leur processus créatif, en décrivant à chaque étape de sa mise au point l’expérience gustative ». Pour beaucoup de chefs, le Michelin avait perdu de son autorité sous l’ère Naret, d’autant plus qu’il avait recruté des inspecteurs réputés proches des grands chefs, à l’instar d’Emmanuelle Maisonneuve, ex-Ducasse.

Audience aux prud’hommes renvoyée au 26 juin 2018

Quant à Didier Le Calvez, son départ rapide de La Réserve provoque une série de questions sur le pourquoi de ce choix (choix ou pas…). Il a annoncé qu’il comptait s’occuper de ses propres affaires mais la vérité semble très différente. Avant son départ dans des circonstances troubles du George V, Didier Le Calvez était au Bristol, célèbre palace parisien appartenant au groupe Oetker. Or, justement, alors même que son départ de La Réserve s’ébruitait, Didier Le Calvez se retrouvait devant le tribunal des Prud’hommes, opposé à la SAS Hôtel Le Bristol et Oetker Hotel Management Company. L’affaire a été renvoyée en jugement le 26 juin 2018. D’ici là, les langues se délieront peut-être sur le pourquoi de ces départs du George V et de La Réserve.

[divider]Auteur[/divider]

Rédaction Atabula

Haut de page