Dans ses Mémoires, Casanova note lors de son premier séjour à Paris que la mode y exerce un empire absolu : elle est partout, déterminant quels établissements susciteront la curiosité ou l’enthousiasme à leur ouverture et, en définitive leur succès. Peu de choses semblent changer depuis le milieu du 18e siècle. Cet attrait pour la nouveauté devrait […]
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula +. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula +, Abonnement mensuel Atabula + ou Abonnement annuel étudiant. Pour des abonnements groupés, contactez-nous par mail (contact@atabula.com) ou par téléphone (0143152617)